La course à pied Les blogs courseapied.net : jedi

Le blog de jedi

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

  • A venir

Mes liens


Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2009-06-07 22:32:54 : 10 km d'Echirolles

Bonne nouvelle,

J'ai effetivement "explosé" mon chrono. Je voulais descendre en dessous de mon record qui était de 46'24 et aujourd'hui, j'ai fait 44'12.
Bon, c'est vrai que mon rêve était de descendre en dessous de 44', mais je suis quand même trop content d'avoir réalisé mon temps d'aujourd'hui.

La course s'est bien déroulé, il faisait bon, et la pluie ne nous est pas tombé dessus.

Nous étions 670 participants (d'aprés le site), et le 1er a terminé en 29'01".

Cette course avait le label FFA et était qualificatif au championnat de France.

Comme d'habitude l'ambiance était super bonne à tout les niveaux, organisation et entre coureurs.

Il y avait 8 V4 dont mon ami André. J'ai revu aussi un pote, Mohamed, V3 qui terminera en 43'15" (devant moi, donc). J'ai revu beaucoup de monde de d'autres courses, c'était cool et agréable de s'encourager.

Durant, la course j'ai testé au besoin, et suivant la fatigue, plusieurs façon de courir. Grande foulée, petit foulée, rapide, moins rapide, forte impulsion et plus faible.

J'essayais de gérer avec mon souffle.

A la fin, je pique un méga sprint, je double 6 ou 7 coureurs.

C'était trop bon.

Ce que je peux dire, c'est que je sens que je peux faire beaucoup mieux... l'avenir devra confirmer.

Les réactions

Par sacha, le 2009-06-07 22:53:48
super jedi ça se sentais que tu allais faire qlq chose
entraine toi sur les 400m (piste) une bonne série de 12 et tu auras la pêche sur ce ge,nre de sistance.
good luck!
YALLA!!!!!

Par Jedi, le 2009-06-07 23:07:51
Je te remerci, Sacha, je vais essayer de mettre en pratique ton conseil.

Par gérardM, le 2009-06-08 06:48:10
Bandes de rigolos,ne polluez pas le post de ce futur champion.
Jedi: essaye quelques produits de mon secret vendus sous le manteau, et tu feras vite 43m59s
gm
avant tout bon conseilleur

Par le troll, le 2009-06-08 07:23:02
belle reussite mais gm n'a rien afaire sur un forum de cap!

Par gérardM, le 2009-06-08 09:06:43
Incroyable, déjà un imposteur à 6 h 48 et un troll à 7 h 23, les 2 malades du forum sont déjà levés.

Bravo à toi , jedi

et si, gm est libre, il peut s'exprimer comme tout le monde, surtout sur la course à pied.

gm
qui souhaite que ce billet reste cool

Par le troll, le 2009-06-08 09:19:12
bon hier jai fait une belle course nature. le trail de sully et me suis bien amusé donc je suis de bonne humeur et ne dirais aucune insanité sur ce billet! donc si gros mots c'est pas moi! bisous! les trolls se levent tot!

Par , le 2009-06-08 09:28:50
c'est ce que l'on peut constater

Par le troll, le 2009-06-08 09:41:41
bon hier jai fait une belle course nature. le trail de sully et me suis bien amusé donc je suis de bonne humeur et ne dirais aucune insanité sur ce billet! donc si gros mots c'est pas moi! bisous! les trolls se levent tot!

Par , le 2009-06-08 10:24:35
moi je trouve scandaleux que l'on ne puisse plus dire n'impoprte quoi sur le blog d'éric8 !!!! ensemble rédigont une pétition que nous ferons parvenir au wouaibmaster de ce site, et ensemble nous vaincrons, y'en a marre!

Par ok, le 2009-06-08 11:09:27
ok pour le droit à la parole sur le blog d'éric8

Par , le 2009-06-08 11:29:17
rédigont rédigont, du verbe rédiger.
nous rédigeons, avec un e et un s ,

Par le docteur, le 2009-06-08 12:36:41
Gm va mieux! il reprend doucement la course mais il revient de loin vu la sciatique carabinée qu'il a eu! mais c'etait sans compter sa volonté d'acier!

Par gérardM, le 2009-06-08 12:43:35
ma sciatique n'était pas "carabinée" puisqu'elle ne m'a jamais empéché de courir 2 fois chaque jour , depuis 3 mois. Mais ce qui est vrai, c'est que ce petit soucis fait partie du passé, la forme est bonne, merci.

gm
qui n'a pas vu l'ombre d'un toubib.

Par , le 2009-06-08 16:15:28
assez d'accord pour qu'Eric8 réouvre les commentaires sur son blog, ça manque à ce forum elle est ou la pétition ?

Par , le 2009-06-08 17:36:10
ce qui manque à ce forum ?
et bien je vais vous l'dire
un bon administrateur.

Par gérardM, le 2009-06-08 18:34:20
Moi je suis contre de réouvrir les réponses sur le blog d'eric8
Voilà ma réponse franche.
Je veux garder l'exclusivité de ma pub pour mon canard
Et vive le VéHerrC(92)
gm
qui n'aime ni les gogols ni les trolls

Par gérardM, le 2009-06-08 20:17:53
C'est vrai que j'aurais pû écrire le message ci dessus, l'usurpateur a bien résumé , le seul point de désaccord, est que je n'ai besoin d'aucune PUB, pour mon livre, son succès est assuré.
gm
qui effectivement hait les trolls

Par gérardM, le 2009-06-09 06:29:02
Je rajoute que j'adore parler de moi à la 3ème personne (il fait ci, il fait ça...) comme Alain Delon.
gm
qui n'a jamais peur du ridicule

Par gérardM, le 2009-06-09 08:53:20
je suis pret a accepter qu'eric réouvre les commentaires sur son blog a une condition: qu'on y fasse mes louanges en tant qu'entraineur! je le mérite bien! sur ce je retourne me trainer au lit car jai vraiment super mal au dos! bises au filles. gm le malade du dos qui deprime..

Par gérardM, le 2009-06-09 09:28:14
Quele taré ce surveillant d'hopital, au lieu de faire son boulot à 6 h 29', il s'identifie déjà à moi, quel malade.
Oui, je trouve qu'alain DELON a de la classe.
C'est vrai, je n'ai jamais peur.
Je n'ai jamais eu mal au dos, et la déprime je ne sais pas ce que c'est, mon moral est toujours au taquet, grace aux filles bien sûr.
Des louanges ? je n'en ai que faire, pas besoin de ces conneries.
gm
qui aime faire le point avec un T, avec un G aussi d'ailleurs, si besoin est, sur le museau des usurpateurs de mon identité, par exemple.

Par , le 2009-06-09 09:42:41
bon alors Eric8 réouvre les commentaires sur son blog ou pas, la question est cruciale, de quel droit nous empeche t'on de répondre ? que va devenir la planète sans ces échanges ? ou va le monde ? peut on vivre sans slip ? sans cacahouètes et bien non je dis non !

Par Enzo, le 2009-06-09 11:54:32
Un rêve de gamin, un rêve de grand bonhomme même ... et ici au bord de l'Atlantique je m'apprête, en ce samedi matinal, à le réaliser.
Rien n'est gagné pourtant, il faut avoir de la chance, il faut se battre, il faut se faire mal pendant de longues heures. Et ce n'est qu'à l'issue d'un long périple achevé en fin d'après-midi (enfin je l'espère) que je serais alors si ce rêve est mien ou pas !

Pas la peine de faire durer le suspens d'ailleurs ... mon rêve de sportif je l'obtiendrais ici à Lanzarote : je suis un IRONMAN !

Comme dit précédemment j'ai réalisé une très bonne préparation spécifique sur les 8 dernières semaines. Et il le fallait car j'étais loin des 6 mois de préparation, tout en lente montée en puissance, nécessaires pour boucler convenablement l'épreuve reine du triathlon.
Arrivée sur cette petite île des Canaries à J-5, avec ma compagne et le team TriathlonPerformance organisateur du voyage, la dernière semaine se déroule sereinement et tranquillement. 2 p'tits footings sur le bord de mer où a lieu le marathon, 2 petites sorties vélo sur les 20 premiers km du parcours et 2 séances de natation également sur le parcours de 1900m.
Le reste du temps c'est repos et découverte de l'île tout en reconnaissant dans le même temps le parcours vélo. Pasta-party royale le jeudi soir au Club La Santa (lieu de retrait des dossards et du briefing) et dépose des vélos le vendredi, veille de course, dans la zone de transition se trouvant à 300m de notre lieu de logement de Puerto Del Carmen, çà c'est vraiment le pied .....

Le reco des Miradors de Haria et Del Rio ne m'a pas inquiété plus que cela. Au contraire je suis plutôt rassuré même côté dénivelé car je m'attendais à des portions beaucoup plus pentues. Par contre au niveau natation c'est une autre histoire. Ce n'est pas que la mer me fasse peur mais pour m'avoir chronométré par 2 fois sur la boucle (36 puis 35' sans vraiment me ménager) je me dis que mon objectif de 1h/1h05 n'est pas envisageable, je me fais une raison et fixe alors une sortie de l'eau en 1h10 /1h15.

La vie est belle donc à l'approche de l'épreuve qui me tant rêver. M’enfin il y a tout de même un truc qui me tracasse ... même si le transport vélo s'est bien déroulé je m'aperçois en le remontant que ma patte de dérailleur arrière s'est à nouveau tordue. Sûrement le voyage en TGV vers Paris dans sa housse flexible qui est en cause, car avec la valise rigide pour l'avion rien n'a pu bouger.
Je ne prends aucun risque avec le matos et n'essaie pas de redresser trop fort ce dérailleur, je serais beau tiens si je pétais tout !!! Du coup je suis obligé de faire une croix sur le 25 dents. Les galets frottent sur les bâtons de la Spinergy :-/ ... ce n'est pas sérieux, c'est même carrément du bricolage mais je n'ai pas le choix. Et puis ce n'est pas si pentu me dis-je .... en 39*23 çà passera !

Samedi 4h30, après 2 nuits à dormir comme un bébé et en pleine forme donc, c'est le D-Day ! La météo annoncée semble correcte avec du beau temps et un vent de ± 30 km/h (cool çà aurait pu être pire). P'tit déj presque normal avec un bout de GatoSport en sus fourni par Jérôme (faut pas gâcher). Le trac sûrement mais j'ai bien mal au bide encore une fois, je prends donc une double dose de SMECTA. J'en avais déjà pris un en préventif la veille au soir pour m'éviter les mêmes problèmes intestinaux qu'à Gérardmer !
A 6h je pars en direction du parc à vélo avec Jim et Manu. Arrivé en bas je m'aperçois que j'ai oublié ma combinaison de natation !! Quel idiot je fais. Je gonfle alors mes pneus et reprend la direction de l'appart ... bonne surprise Christine est réveillée, nous pourrons redescendre ensemble ...
Ce retour à l'appart est un mal pour un bien en somme, cela m'évite de devoir faire la queue aux toilettes du parc de transition. Car, et oui, mon mal de bide redouble d'intensité. Là je suis vraiment inquiet "çà va pas recommencer" me dis-je ????

Avec tout cela le temps est passé super vite. Direction la plage avec le soleil levant, Christine est là pour m'accompagner jusqu'au bout .. le stress ne me quitte plus ... j'aurais bien aimé discuter avec 2 ou 3 gars mais nous nous sommes perdus de vus désormais ...
A 10' du départ je vais faire une petite trempette avec une dizaine de mouvements de bras. Maintenant il est temps d'aller trouver une place dans le pack.
Placé à une vingtaine de mètre de l'arche sur la droite (la 1ère bouée est à gauche) avec une jambe de chaque côté d'une barrière la position n'est pas gêgêne. Mais en même temps avec mon niveau médiocre en natation vaut mieux pas aller jouer les caïds devant.

LA COURSE:

Natation : 3.8 km

J'entends à peine le départ, c'est le mouvement de foule qui me fait réagir ... je cours à fond vers l'eau et marche le plus longtemps possible et me jette une fois dégagé devant moi.
Etonnement la bagarre n'est pas là jusqu'à là 1ère bouée (160m), j'arrive même à prendre à la corde ... par contre ensuite sur la longue ligne droite parallèle à la plage de + de 700m c'est costaud. Je n'arrive pas à poser 3 mouvements de suite, ce n’est pas que çà bastonne mais c'est tellement dense que personne n'est à l'aise. Je décide d'aller chercher l'extérieur quitte à faire un peu plus, et c'est plus tranquille en effet.
Pas grand chose à raconter d'autre sur cette boucle, c'est juste chiant ... je me dis d'ailleurs que c'est bien cool de nager en premier, ensuite on est débarrassé de cette corvée !
Sur la fin toutefois je me fais attraper la cheville et pense avoir perdu mon chip. En fait non il est juste sorti de dessous la combi ...
Sortie à l'australienne au bout de 1900m et consulte ma montre : 28' !! Un instant j'y ai cru, juste le temps de voir qu'elle est arrêtée en fait (1er tour : 32'10). J'en profite pour réajuster mon chip sur le plage juste avant de repartir pour la 2ème boucle ...
La densité sera encore énorme jusqu'au 2800m, là enfin je serais à l'aise et essaierais de me mettre le plus souvent dans les pieds de quelqu'un. Sur le retour je me fous à hauteur de genoux d'un gars faisant beaucoup de bouillon, j'en prends plein la tronche mais il paraît que le drafting en natation aide pas mal (autant croire les bons nageurs comme Piero après tout).
Soulagé en sortant, "çà c'est fait" me dis-je, je le suis plus encore lorsque je passe à hauteur du chrono officiel indiquant 1h04 .... c'est pas glorieux mais à mon niveau je m'en contente largement.


Je cherche Christine du regard mais rien .... je m'efforce alors de remonter le plus de personnes possible en traversant la plage. Impasse de la douche, coucou à Joël en haut de la rampe et récupération de mon sac T1 (un bénévole me l'avait préparé ... cool).
Tout se passe à merveille avec le casque et lunettes. Mes chaussures à la main je range ma combi et donne mon sac à un bénévole (vraiment efficace ... chapeau !!) et file à toute vitesse à mon vélo.
Arrivé à ma place 386 j'enfile mes Adistar® et entends ma belle de l'autre côté ... je lui crie " Une Zéro Quatre ... une zéro quatre" ... après coup je ne sais pas si çà lui disait quelque chose mais vu mon enthousiasme elle a du être rassurée.

vélo : 180 km

C'est donc parti pour le plus gros morceau de la journée, rassuré par le temps honorable (finalement) sur ma nage c'est avec le sourire aux lèvres que je donne les premiers coups de pédales .... et çà part vite finalement, à mon grand étonnement ....
Ce n'est pas rare que je roule à plus de 40 km/h quand le vent est de travers et presque à 50 avec le vent favorable. La plage cardiaque cible de 140-145 est légèrement dépassée mais je ne m'inquiète pas car je sens que je ne "watt" pas tant que çà au niveau des jambes.
Vers le km17 c'est la 1ère petite difficulté avec une montée de 3 à 4% peut-être mais plein vent de face (j'étais complètement scotché à 15km/h ici 4 jours auparavant) ... j'y vais vraiment piano piano et me rends compte que je reprends du monde tout de même. C'est là que Jérôme Lemoine me passe tranquille, sans forcé, à l'aise et avec un p'tit mot d'encouragement ...

Jusqu'au km 80 c'est plutôt tranquille, les ravitos sont bien là tous les 20km ... je prends le bidon de flotte et celui de Coca®. Par contre il n'y a pas vraiment tous les gels et barres énergétiques Powerbar® annoncées. Encore heureux d'avoir prévu une réserve de gels !! L'alimentation/hydratation est ma grande préoccupation à vrai dire, je ne doute pas que la réussite de cette course réside beaucoup là-dessus .... je m'efforce donc de boire une à 2 gorgées et de manger un truc tous les 15/20 km (Bananes / barres etc ..)
Ah oui au fait, un mot sur le parc Timanfaya, je le redoutais celui-la ... et finalement il est plutôt bien passé .... j'ai profité à fond des paysages et me suis dit que j'avais une drôle de chance d'être là ... j'ai pensé à Eric de l'USCPCA Rp à cet endroit, c'est lui qui m'a parlé de cet IM et du décor somptueux, et bien on y est là, et c'est beau .... et y'a un bon vent dans le pif aussi (ou sur le côté donnant de belles frayeurs) ... :-))))) .... Le pire a été la descente sur La Santa et le long faux-plat roulant qui suivi. A mon niveau impossible de me mettre en position aéro, trop dangereux ! Voir ces vélos devant moi être penché au-delà de ce que la loi de la gravité autorise m'a fait vite comprendre ce que c'était Lanzarote, et encore le vent fût plutôt « gentil » en ce 23 mai 2009 …

Avant d'attaquer le plat principal du menu vélo du jour (Miradors d'Haria et Del Rio) je me surprends à me dire que ce n'est pas si difficile finalement (pfffff le kéké ... !!!). En effet je dois avoir une moyenne au bout de 80km aux alentours de 34 km/h, certes avec encore 2 montées costauds (mais bon je les ai repérées et elles ne me font pas peur), mais avec surtout la perspective de rentrer sur Puerto Del Carmen (à partir du km 120) avec le vent et profil plus favorable ....

Et bien ce fût une grave erreur !!!! La 1ère fût de sous-estimer Haria. J'en voyais plus la fin de ce mirador, et pourtant il semblait pas si difficile en mini-bus :-)) ... le vent pleine tronche, le pente bien hard finalement et puis la longueur m'ont fait regretter les pensées toutes récentes. J'aurais aimé ici avoir mon 39*25, surtout sur la fin, le 23 était trop court quand je forçais comme un malade à 10 à l'heure. En plus de cela j'ai commis une erreur sur les ravitos, je me suis retrouvé à sec sur toute la montée (le ravito se trouvait tout là haut). Finalement çà n'a pas du avoir d'incidence, enfin je crois, et m'a permis de monter plus léger ;-)))
La 2ème erreur a été de penser que le retour serait plus facile mais sur ce point j'y reviendrai plus loin.

Le point culminant (610m) de ce parcours est donc Haria et j'suis bien content d'y être, vous l'avez compris, car c'était loooong mais aussi parce que là-haut m'attendait le ravito perso amené par l'organisation. J'ai hésité longtemps à en laisser un et je l'aurais bien regretté tiens : 2 pains au lait jambon/emmental + un pain au lait nature .... çà passe nickel, çà me fait un bien fou car je sentais l'estomac vide. Mentalement ce n’est pas anodin non plus, je suis requinqué ….
Tout c'la est avalé sur les débuts de la descente en lacets, c'est une belle route çà me permet de ne pas prendre trop de risque. Je repense à ce moment là aux images TV de l'édition 2008, c'est assez caractéristique comme décor pour s'en souvenir. Cette fois-ci ce n'est plus du virtuel, j'y suis bien à mon tour ....

Del Rio passe plus facilement, c'est beaucoup moins long aussi,et puis je me souviens mieux de la montée. La 1ère vue sur l'île de La Graciosa et la route parée d'un muret de chaque côté annonce le sommet tout proche. Ouffff me dis-je .... un oeil sur la vitesse moyenne : 29,5km/h ... çà a un bien chuté ! je prends une barre protéinée, mollie par la chaleur, du fournisseur officiel et me lance alors, tout comptant d'en avoir terminé avec le plus dur, dans une bonne descente très rapide où il faut tout de même bien pédaler (entre 50 et 60 à l'heure).
C'est là que je m'aperçois qu'il est impossible de passer sur le 12 dents, obligé de mouliner sur le 53/13 qui est vraiment trop juste ici ... je me maudis d'être aussi amateur côté matériel :-/

Toujours avec le vent favorable mais avec un profil moins favorable nous sommes vers le km 130/140 sur une portion pour rouleur ... et là j'ai des avions qui me doublent avec une facilité déconcertante. Inquiet de prime abord je me rassure en me disant que je me sens bien, que je ne me suis pas forcément épargné mais que je n'ai aucun signe annonciateur de fatigue, et puis je trouve que j'ai bien géré mes apports alimentaires et hydriques alors pas d'inquiétude ....
Au km 150 je commence à trouver le temps long et peste chaque fois que je me retrouve face à un « coup-de-cul » et/ou avec du vent de face .... quelle belle erreur de penser qu'on rentre sur Pto Del Carmen facilement !!!!! Et puis ces panneaux kilométriques qui nous annoncent à 5 km du terme alors qu'il reste encore 25 bornes, çà m'énerve bien, tiens !!!

A 10 km de la fin je boude moins, là c'est franchement roulant, pis je connais ... je visualise bien ce qu'il reste à faire ... et là je découvre avec joie que, évidemment ma moyenne est bien remontée, mais que je vais poser le vélo en moins de 5h45 ... franchement j'y crois pas !!! Voulant faire moins de 6h et espérant au mieux 5h45 je suis ravi ....
Descente sur le bord de mer, virage à droite .. il doit rester 2 km ... et là qui vois-je ?? Ma Christine au bord de la route ... c'est trop fort ... !! Je m'empresse de lui montrer mon point rageur en signe de satisfaction et pour la rassurer sur mon état physique.
Je déroule le long de la mer, vois les marathoniens déjà en route comme Jammaer et Juhansson (tiens çà me rappelle encore les images TV !!), me déchaussent un peu rapidement et pose finalement en 5h41. En passant sur le tapis et en donnant mon bike à une bénévole je pense aux copains qui, je l'espère à ce moment là, me suive sur le tracker .... vont être content de mon temps vélo me dis-je :-)))))

Tout va très vite à T2, il faut courir au fond de l'aire de transition pour aller se changer sous la tente. Je troque le cardio Polar® pour le Garmin 405®, me fait badigeonner de crème solaire et enfile, c'est une 1ère, les Booster® et mes Adizero CS2® préférée. Un "Thank U, good bye" lancé à la volée aux bénévoles et me voilà parti sur le tapis rouge tout en enfilant casquette (encore une nouveauté chez moi) et lunettes. Il faut aller ressortir par là où nous sommes arrivés à vélo, çà fait bien encore 250m tout çà !!

course à pied : 42.195 km


Je déclenche le GPS au passage tapis et me voilà parti pour un marathon ... enfin c'est pas vraiment ce que je me dis !!! Je connais assez la course à pied et le marathon notamment pour être dégoûté d'emblée à l'idée de courir aussi long. Alors je me dis que je pars pour 4 tours de manèges, c'est en effet un A/R de 10,5 km le long de la mer qui nous est proposé et vu comme çà, je sais c'est p'têtre bête, çà semble plus sympa ....

C'est tellement sympa et je me sens tellement bien que je pars comme une fusée .... au bout d'un km je suis à 16,5 ! Au bout de 5 km toujours à 16 à l'heure ... entre-temps je croise Christine et Nadine avec un p'tit mot "j'suis bien, j'suis bien ..." leur dis-je ... !
1er demi-tour, relance et là d'un seul coup mon ange blanc se réveille secoué qu'il doit être par le soleil hardant. " Tu crois que tu vas courir 3h à cette allure là mon gars ??? " semble-t-il marmonner. La réponse n'a pas le temps de venir que déjà je ressens les 1ers symptômes de jambes lourdes, et nous sommes qu'au km 7 !
C’est à ce moment là que je vois Jérôme L. se mettre sur le côté, il bâche … problème gastrique encore une fois :- (
De manière raisonnée cette fois-ci et faisant preuve d'expérience (il est temps !) je ralentis .... et de suite çà va mieux, je boucle ce 1er tour de 10,5 km en 41'30 assez aisément. C'est vraiment trop rapide n'empêche ....

Sur le 2ème tour je commence à avoir vraiment chaud et dois m'asperger abondamment. Finalement une bonne giclée d'eau de gobelet sera préférable aux éponges ! Je pense aussi à ingurgiter alternativement eau, Energy drink et Coca à chaque ravito (6 par boucles), 2 gels me seront nécessaires en sus sur ce marathon.
Cette fois c’est Xavier Le Floch dit XLF que je vois au bord de la route assis aux côtés de sa femme et avec son fils sur les genoux, çà fait chier pour lui tiens … il avait l’air serein et en bonne forme lors des discussions dans l’avion et à La Santa (coup de chaud sur la CAP apparemment, il préfère ne pas forcer et se préserver pour Niederbronn 15 jours plus tard).
Désormais je me suis bien rapproché de la tête féminine (même si j'ai réduit l'allure à un bon 14 km/h), j'ai dépassé la 2ème et 3ème, car je vois le maillot rose de Bella Bayliss-Commerford dans l'autre sens juste avant de faire demi-tour ... à ce moment là je crois vraiment que je vais revenir sur elle car ayant une avance confortable je me dis qu'elle va gérer (elle bouclera en 3h04 le marathon pour 9h54 au total).

Passage du semi en 1h27 mais avec beaucoup moins de sérénité qu'à l'issue du 1er tour (2ème tour en 45'30) ... je fais part d'ailleurs à Christine de mon inquiétude pour la fin : "çà va être dur ..." je lui lance ...! ... dans le même temps on m'annonce, grâce à Gérard accompagnateur de Jérôme d'Evreux, en 12ème position de ma catégorie d'âge. Sincèrement à ce moment là de la course je n'y crois pas pensant que Gérard a oublié des concurrents devant moi, et puis de toute façon seul mon chrono compte pour le moment ...

On entre dans le vif du sujet désormais et les calculs vont bon train à l'entame du 3ème tour : "1h04 + 5h41 + ...." ... et c'est là que je me rends compte qu'avec un marathon en 3h15 je ne suis pas loin des 10h. Alors là j'ai un coup d'adrénaline sévère !!! A nouveau les calculs fusent et me dis que je dois "assurer" en 1h45 sur le dernier semi. Me sentant largement capable de tourner en 50' au tour c'est là que, pour la 1ère fois, je pense que je peux sortir un gros truc aujourd'hui .... Ce n’est pas facile à gérer au niveau de l'émotion un truc pareil, seulement j'ai d'autres soucis à gérer pour le moment. Les quadris sont très douloureux et suis obligé de me sortir les tripes pour courir à un chouille plus vite que 12 à l'heure ... Heureusement les mollets, le gauche notamment, restent sages ... quel efficacité ces Boosters® !!

Au milieu du 3ème tour voilà que Gérard m'annonce 9ème de ma catégorie ! J'ai le temps de lui envoyer un "T'es sûr ??" ... et là il me répond "Bein oui j'suis au tél avec ma fille qui suit sur le net ..." ... là plus de doute possible ! C'est un nouvel élément qui vient me transcender, et j'suis forcément obligé de penser à Hawaii ... j'suis pas là pour çà mais là tu peux pas faire autrement que d'y penser ... je me souviens alors que le dernier qualifié l'année passée l'était en 10h11. Nouveau moment de frissons ... et ce d'autant plus que je double à nouveau un gars de ma CA vers le 29ème km ... 8ème donc ...

Coûte que coûte j'irais au bout maintenant. Le début du 4ème et dernier tour (3ème tour en 50'40) est difficile physiquement même si mentalement çà va mieux avec la perspective d'en terminer bientôt. Mais que je me maudis d'être parti si vite, je n'en serais pas là si j'étais parti direct sur un bon 14 km/h, je souffrirais moins ...
Et puis j'ai soif, mais soif ... je m'asperge, suis trempé, mon ventre est froid mais même pas de bobo (çà c'est un gros point positif) et me rends compte que je ne peux plus avaler grand chose. J'ai les dents du fond qui baignent et peux vraiment prendre qu'une gorgée à la fois ... :-/
Sur le dernier 5 km je dois pas être loin d'un état second : c'est la soif qui prédomine (j'ai envie d'une bière, véridique !!) et me concentre désormais sur le chrono marathon, je sais qu'il ne va pas être dégueu', un truc en ± 3h10 ....

Les dernières vagues du bitume, le soleil pleine face, une foule dense... je sens doucement l'émotion m'envahir alors que j'essaie de finir plus fort. C'est beau, c'est grand ... c'est dingue ce que le sport peut vous donner comme sensations et émotions fortes. Et voilà enfin, là à 200m, l'arche d'arrivée qui se présente enfin. La vache que c'est bon, là on ne sent plus rien, on se laisse porter doucement.. paradoxalement c'est un moment trop court, j'aurais aimé le vivre encore et encore....
Montrant avec insistance mon poignet droit et ses 3 bracelets colorés, peur sans doute qu'on m'envoie à nouveau pour un tour, on me fait signe de prendre le couloir final .. çà y’est, c'est fini ... un oeil à la montre, 3h09 au marathon, c'est beau ... un oeil là-haut sur le chrono officiel, 10h04, c'est fort ... !! Sur la ligne je suis davantage soulagé qu'ému finalement. On me remet la médaille et je serre la main de Kenneth GASQUE (directeur de course) comme tous les finishers. Je vois alors Piero aux premières loges en train de jouer les reporters de choc. Je suis heureux mais là j'ai trop soif pour penser à autre chose, il me faut une bière ... !

Après-course

Finalement j'attendrais pour celle-ci, je me rends de suite aux massages avec une boisson de récup' ... . Et là je revis déjà ma course emmitouflé sous ma couverture, je repense à ce chrono inespéré (un 10h30 était déjà énorme) et surtout à cette 8ème place de ma CA 30-34 ans. Là j'en suis presque certain, j'ai de grande chance d'aller à Hawaii .... c'est pas possible, c'est incroyable me dis-je ... !!!! Je préfère me lâcher et craquer une bonne fois pour toute sous les regards des masseurs désorientés, je finirais par m'endormir ...

Réveillé et en pleine forme je vais pouvoir enfin aller me restaurer et partager cela avec ma belle. C'est Paëlla et bière (Ahahaha ...), je me régale et suis béat de satisfaction dans cette aire d'arrivée, content et fier que je suis d'avoir était jusqu'au bout et d'avoir géré comme je le voulais. Puis enfin derrière moi j'entends Christine, je peux enfin partager cela avec elle même si une grille nous sépare ...
Un mot avec XLF plus tard (c'est une crême ce gars, top respect !) je remonte me doucher oubliant tout mon attirail de parfait ironmen (casquette, lunettes, chaussettes et Boosters®) sur une chaise. Grrrrr ...

Pendant la soirée j'ai la confirmation de ma 8ème place en 30-34 mais apprend un peu plus tard que cette année il n'y a que 7 places. C'est fou car je ne viens pas pour çà mais c'est tout de même une déception ... ceci dit il existe une chance le lendemain qu'un des 7 gars devant ne prennent pas son slot pour Hawaii. Et au roll-down, étant premier "de réserve ", je serais le 1er bénéficiaire ...
Forcément il y aura lâchage le soir même, que çà fait du bien de ne plus faire trop attention à la bouffe :-))) ... puis j'irais faire ma nuit correctement mais réveillé aux aurores en pensant déjà, bien malgré moi, à Hawaii :-/

A 10h le lendemain nous sommes au Club La Santa pour la remise des slots. C'est Nico Hemet (Nanterre Triathlon) qui gagne de fort belle manière la CA 30-34 en 9h32, il est là et honore le championnat du monde d'IM d'octobre de sa présence. Le 2ème, le 3ème .... le 6ème en font de même ! C'est cuit me dis-je... seulement à l'appel du 7ème aucune réponse. Oh P..... c'est pas vrai, il est pas là cet espagnol, c'est tout bon pour moi. Je regarde Christine et en ai déjà des frissons ...
Seulement à Lanzarote rien ne se passe comme ailleurs ... au lieu d'appeler de suite le 8ème, ma pomme en l'occurrence, on balaye l'ensemble des CA et on nous donne RDV 1h plus tard (à 12h donc ..) pour le roll-down.
Le temps d'aller faire un tour aux photos nous nous rendons compte qu'à peine 30' plus tard celui-ci est déjà sur le point de commencer (c'est moyen comme organisation :-/) ... et là le type explique tout d'abord qu'il va rappeler, et c'est la dernière année (il faudra l'année prochaine être présent dès 10h), les personnes qui n'ont pas répondu dans un 1er temps. Et là c'est le coup de bambou, parmi tous les appelés, seul cet espagnol répond ... j'en crois pas mes oreilles. J'attends encore un peu mais l'issue du roll-down est cruel quand j'entends : "All Slots for male 30-34 are filled". Le coup est dur à encaisser, j'vais pas le cacher ... seulement je relativise très vite car 1- je suis entièrement satisfait de ma course, je pouvais pas faire beaucoup plus et 2- cet espagnol qui termine 6' devant moi méritait plus que moi cette place, c'est donc tout à fait normal ...


Et après …

Deux jours encore sur place pour profiter de la douceur ambiante, obligé de ressasser cet épisode malheureux de la qualif’ je l’oublie tout de même assez souvent et voit beaucoup plus le côté positif …
Pour une première sur la distance, sur un parcours pas si évident j’ai le potentiel pour faire moins de 10h sur un IRONMAN, c’est plutôt très bien et inespéré … et puis si un jour je dois aller à Hawaii et bien çà viendra naturellement : des minutes sont à gagner en natation mais aussi et surtout à vélo donc faut garder espoir …

Le dimanche soir c’est la cérémonie de remise des prix où pros et amateurs se côtoient, on peut reprocher le côté pompe à fric de la WTC et du circuit IRONMAN notamment mais cet esprit où tout le monde semble sur un pied d’égalité est plutôt intéressant…

Côté physique la récupération s’est plutôt bien passée avec une coupure totale de 4 jours. Peu de courbatures finalement, j’ai même osé d’emblée le footing mais ai du stopper au bout de 35’ … les quadris se sont réveillés d’un seul coup à la demi-heure de course, j’ai préféré ne pas insister.
A vélo le lendemain aucun problème, et depuis je me contente de natation, séance vélo et CAP en douceur. La forme est loin de ce qu’elle était mais ce n’est pas grave, je l’avais le 23/05 et c’était bien çà le principal …
Finalement le plus difficile, et c’est d’ailleurs ce qui moralement m’a le plus contraint durant la prépa’ IM, c’est de garder un poids constant, de devoir faire constamment attention à ce que je mange … car hors de question de se laisser aller et de reprendre 6 ou 7 kilos en 15 jours. Il y a encore de belles choses à faire en 2009 ….


Classement scratch: 54ème/1052 arrivants - 8ème en catégorie d'âges 30/34ans - temps 10h04'09


Site http://www.ironmanlanzarote.com/IM2009_Overall_men.pdf

- Natation : 1h03’59 - 222ème temps
T1: 4'23

- Vélo : 5h41'34 - 116ème temps
T2 : 4'53

- Course à pied : 3h09'22 - 28ème temps

Par gérardM, le 2009-06-09 12:34:05
Oui, c'est une belle perf, j'étais au courant, près de 10 heures d'effort non stop, bravo.
gm
qui sait apporécier les performances des autres, à leur juste valeur.

Par gérardM, le 2009-06-09 12:55:06
Ceci étant exprimé, je fais tout de même remarquer, que notre sport est avant tout la course à pied, et que dans ce domaine, je ne retiens que les 2 h 40' sur le marathon, qui est également une bonne performance, que l'on peut comparer avec mon record personnel sur la distance, 2 h 22'40", ou encore mon record en vétéran à 2 h 30' (Rotterdam) ou encore mon record V2 donc + de 50 ans, en 2 h 40' justement).
Et oui, nous sommes avant tout des coureurs à pied, pas à vélo, mais tous les sports sont respectables.
gm
qui ne pratique pas le triathlon, mais qui a fait du DECATHLON.

Par Enzo, le 2009-06-09 13:06:47
Un rêve de gamin, un rêve de grand bonhomme même ... et ici au bord de l'Atlantique je m'apprête, en ce samedi matinal, à le réaliser.
Rien n'est gagné pourtant, il faut avoir de la chance, il faut se battre, il faut se faire mal pendant de longues heures. Et ce n'est qu'à l'issue d'un long périple achevé en fin d'après-midi (enfin je l'espère) que je serais alors si ce rêve est mien ou pas !

Pas la peine de faire durer le suspens d'ailleurs ... mon rêve de sportif je l'obtiendrais ici à Lanzarote : je suis un IRONMAN !

Comme dit précédemment j'ai réalisé une très bonne préparation spécifique sur les 8 dernières semaines. Et il le fallait car j'étais loin des 6 mois de préparation, tout en lente montée en puissance, nécessaires pour boucler convenablement l'épreuve reine du triathlon.
Arrivée sur cette petite île des Canaries à J-5, avec ma compagne et le team TriathlonPerformance organisateur du voyage, la dernière semaine se déroule sereinement et tranquillement. 2 p'tits footings sur le bord de mer où a lieu le marathon, 2 petites sorties vélo sur les 20 premiers km du parcours et 2 séances de natation également sur le parcours de 1900m.
Le reste du temps c'est repos et découverte de l'île tout en reconnaissant dans le même temps le parcours vélo. Pasta-party royale le jeudi soir au Club La Santa (lieu de retrait des dossards et du briefing) et dépose des vélos le vendredi, veille de course, dans la zone de transition se trouvant à 300m de notre lieu de logement de Puerto Del Carmen, çà c'est vraiment le pied .....

Le reco des Miradors de Haria et Del Rio ne m'a pas inquiété plus que cela. Au contraire je suis plutôt rassuré même côté dénivelé car je m'attendais à des portions beaucoup plus pentues. Par contre au niveau natation c'est une autre histoire. Ce n'est pas que la mer me fasse peur mais pour m'avoir chronométré par 2 fois sur la boucle (36 puis 35' sans vraiment me ménager) je me dis que mon objectif de 1h/1h05 n'est pas envisageable, je me fais une raison et fixe alors une sortie de l'eau en 1h10 /1h15.

La vie est belle donc à l'approche de l'épreuve qui me tant rêver. M’enfin il y a tout de même un truc qui me tracasse ... même si le transport vélo s'est bien déroulé je m'aperçois en le remontant que ma patte de dérailleur arrière s'est à nouveau tordue. Sûrement le voyage en TGV vers Paris dans sa housse flexible qui est en cause, car avec la valise rigide pour l'avion rien n'a pu bouger.
Je ne prends aucun risque avec le matos et n'essaie pas de redresser trop fort ce dérailleur, je serais beau tiens si je pétais tout !!! Du coup je suis obligé de faire une croix sur le 25 dents. Les galets frottent sur les bâtons de la Spinergy :-/ ... ce n'est pas sérieux, c'est même carrément du bricolage mais je n'ai pas le choix. Et puis ce n'est pas si pentu me dis-je .... en 39*23 çà passera !

Samedi 4h30, après 2 nuits à dormir comme un bébé et en pleine forme donc, c'est le D-Day ! La météo annoncée semble correcte avec du beau temps et un vent de ± 30 km/h (cool çà aurait pu être pire). P'tit déj presque normal avec un bout de GatoSport en sus fourni par Jérôme (faut pas gâcher). Le trac sûrement mais j'ai bien mal au bide encore une fois, je prends donc une double dose de SMECTA. J'en avais déjà pris un en préventif la veille au soir pour m'éviter les mêmes problèmes intestinaux qu'à Gérardmer !
A 6h je pars en direction du parc à vélo avec Jim et Manu. Arrivé en bas je m'aperçois que j'ai oublié ma combinaison de natation !! Quel idiot je fais. Je gonfle alors mes pneus et reprend la direction de l'appart ... bonne surprise Christine est réveillée, nous pourrons redescendre ensemble ...
Ce retour à l'appart est un mal pour un bien en somme, cela m'évite de devoir faire la queue aux toilettes du parc de transition. Car, et oui, mon mal de bide redouble d'intensité. Là je suis vraiment inquiet "çà va pas recommencer" me dis-je ????

Avec tout cela le temps est passé super vite. Direction la plage avec le soleil levant, Christine est là pour m'accompagner jusqu'au bout .. le stress ne me quitte plus ... j'aurais bien aimé discuter avec 2 ou 3 gars mais nous nous sommes perdus de vus désormais ...
A 10' du départ je vais faire une petite trempette avec une dizaine de mouvements de bras. Maintenant il est temps d'aller trouver une place dans le pack.
Placé à une vingtaine de mètre de l'arche sur la droite (la 1ère bouée est à gauche) avec une jambe de chaque côté d'une barrière la position n'est pas gêgêne. Mais en même temps avec mon niveau médiocre en natation vaut mieux pas aller jouer les caïds devant.

LA COURSE:

Natation : 3.8 km

J'entends à peine le départ, c'est le mouvement de foule qui me fait réagir ... je cours à fond vers l'eau et marche le plus longtemps possible et me jette une fois dégagé devant moi.
Etonnement la bagarre n'est pas là jusqu'à là 1ère bouée (160m), j'arrive même à prendre à la corde ... par contre ensuite sur la longue ligne droite parallèle à la plage de + de 700m c'est costaud. Je n'arrive pas à poser 3 mouvements de suite, ce n’est pas que çà bastonne mais c'est tellement dense que personne n'est à l'aise. Je décide d'aller chercher l'extérieur quitte à faire un peu plus, et c'est plus tranquille en effet.
Pas grand chose à raconter d'autre sur cette boucle, c'est juste chiant ... je me dis d'ailleurs que c'est bien cool de nager en premier, ensuite on est débarrassé de cette corvée !
Sur la fin toutefois je me fais attraper la cheville et pense avoir perdu mon chip. En fait non il est juste sorti de dessous la combi ...
Sortie à l'australienne au bout de 1900m et consulte ma montre : 28' !! Un instant j'y ai cru, juste le temps de voir qu'elle est arrêtée en fait (1er tour : 32'10). J'en profite pour réajuster mon chip sur le plage juste avant de repartir pour la 2ème boucle ...
La densité sera encore énorme jusqu'au 2800m, là enfin je serais à l'aise et essaierais de me mettre le plus souvent dans les pieds de quelqu'un. Sur le retour je me fous à hauteur de genoux d'un gars faisant beaucoup de bouillon, j'en prends plein la tronche mais il paraît que le drafting en natation aide pas mal (autant croire les bons nageurs comme Piero après tout).
Soulagé en sortant, "çà c'est fait" me dis-je, je le suis plus encore lorsque je passe à hauteur du chrono officiel indiquant 1h04 .... c'est pas glorieux mais à mon niveau je m'en contente largement.


Je cherche Christine du regard mais rien .... je m'efforce alors de remonter le plus de personnes possible en traversant la plage. Impasse de la douche, coucou à Joël en haut de la rampe et récupération de mon sac T1 (un bénévole me l'avait préparé ... cool).
Tout se passe à merveille avec le casque et lunettes. Mes chaussures à la main je range ma combi et donne mon sac à un bénévole (vraiment efficace ... chapeau !!) et file à toute vitesse à mon vélo.
Arrivé à ma place 386 j'enfile mes Adistar® et entends ma belle de l'autre côté ... je lui crie " Une Zéro Quatre ... une zéro quatre" ... après coup je ne sais pas si çà lui disait quelque chose mais vu mon enthousiasme elle a du être rassurée.

vélo : 180 km

C'est donc parti pour le plus gros morceau de la journée, rassuré par le temps honorable (finalement) sur ma nage c'est avec le sourire aux lèvres que je donne les premiers coups de pédales .... et çà part vite finalement, à mon grand étonnement ....
Ce n'est pas rare que je roule à plus de 40 km/h quand le vent est de travers et presque à 50 avec le vent favorable. La plage cardiaque cible de 140-145 est légèrement dépassée mais je ne m'inquiète pas car je sens que je ne "watt" pas tant que çà au niveau des jambes.
Vers le km17 c'est la 1ère petite difficulté avec une montée de 3 à 4% peut-être mais plein vent de face (j'étais complètement scotché à 15km/h ici 4 jours auparavant) ... j'y vais vraiment piano piano et me rends compte que je reprends du monde tout de même. C'est là que Jérôme Lemoine me passe tranquille, sans forcé, à l'aise et avec un p'tit mot d'encouragement ...

Jusqu'au km 80 c'est plutôt tranquille, les ravitos sont bien là tous les 20km ... je prends le bidon de flotte et celui de Coca®. Par contre il n'y a pas vraiment tous les gels et barres énergétiques Powerbar® annoncées. Encore heureux d'avoir prévu une réserve de gels !! L'alimentation/hydratation est ma grande préoccupation à vrai dire, je ne doute pas que la réussite de cette course réside beaucoup là-dessus .... je m'efforce donc de boire une à 2 gorgées et de manger un truc tous les 15/20 km (Bananes / barres etc ..)
Ah oui au fait, un mot sur le parc Timanfaya, je le redoutais celui-la ... et finalement il est plutôt bien passé .... j'ai profité à fond des paysages et me suis dit que j'avais une drôle de chance d'être là ... j'ai pensé à Eric de l'USCPCA Rp à cet endroit, c'est lui qui m'a parlé de cet IM et du décor somptueux, et bien on y est là, et c'est beau .... et y'a un bon vent dans le pif aussi (ou sur le côté donnant de belles frayeurs) ... :-))))) .... Le pire a été la descente sur La Santa et le long faux-plat roulant qui suivi. A mon niveau impossible de me mettre en position aéro, trop dangereux ! Voir ces vélos devant moi être penché au-delà de ce que la loi de la gravité autorise m'a fait vite comprendre ce que c'était Lanzarote, et encore le vent fût plutôt « gentil » en ce 23 mai 2009 …

Avant d'attaquer le plat principal du menu vélo du jour (Miradors d'Haria et Del Rio) je me surprends à me dire que ce n'est pas si difficile finalement (pfffff le kéké ... !!!). En effet je dois avoir une moyenne au bout de 80km aux alentours de 34 km/h, certes avec encore 2 montées costauds (mais bon je les ai repérées et elles ne me font pas peur), mais avec surtout la perspective de rentrer sur Puerto Del Carmen (à partir du km 120) avec le vent et profil plus favorable ....

Et bien ce fût une grave erreur !!!! La 1ère fût de sous-estimer Haria. J'en voyais plus la fin de ce mirador, et pourtant il semblait pas si difficile en mini-bus :-)) ... le vent pleine tronche, le pente bien hard finalement et puis la longueur m'ont fait regretter les pensées toutes récentes. J'aurais aimé ici avoir mon 39*25, surtout sur la fin, le 23 était trop court quand je forçais comme un malade à 10 à l'heure. En plus de cela j'ai commis une erreur sur les ravitos, je me suis retrouvé à sec sur toute la montée (le ravito se trouvait tout là haut). Finalement çà n'a pas du avoir d'incidence, enfin je crois, et m'a permis de monter plus léger ;-)))
La 2ème erreur a été de penser que le retour serait plus facile mais sur ce point j'y reviendrai plus loin.

Le point culminant (610m) de ce parcours est donc Haria et j'suis bien content d'y être, vous l'avez compris, car c'était loooong mais aussi parce que là-haut m'attendait le ravito perso amené par l'organisation. J'ai hésité longtemps à en laisser un et je l'aurais bien regretté tiens : 2 pains au lait jambon/emmental + un pain au lait nature .... çà passe nickel, çà me fait un bien fou car je sentais l'estomac vide. Mentalement ce n’est pas anodin non plus, je suis requinqué ….
Tout c'la est avalé sur les débuts de la descente en lacets, c'est une belle route çà me permet de ne pas prendre trop de risque. Je repense à ce moment là aux images TV de l'édition 2008, c'est assez caractéristique comme décor pour s'en souvenir. Cette fois-ci ce n'est plus du virtuel, j'y suis bien à mon tour ....

Del Rio passe plus facilement, c'est beaucoup moins long aussi,et puis je me souviens mieux de la montée. La 1ère vue sur l'île de La Graciosa et la route parée d'un muret de chaque côté annonce le sommet tout proche. Ouffff me dis-je .... un oeil sur la vitesse moyenne : 29,5km/h ... çà a un bien chuté ! je prends une barre protéinée, mollie par la chaleur, du fournisseur officiel et me lance alors, tout comptant d'en avoir terminé avec le plus dur, dans une bonne descente très rapide où il faut tout de même bien pédaler (entre 50 et 60 à l'heure).
C'est là que je m'aperçois qu'il est impossible de passer sur le 12 dents, obligé de mouliner sur le 53/13 qui est vraiment trop juste ici ... je me maudis d'être aussi amateur côté matériel :-/

Toujours avec le vent favorable mais avec un profil moins favorable nous sommes vers le km 130/140 sur une portion pour rouleur ... et là j'ai des avions qui me doublent avec une facilité déconcertante. Inquiet de prime abord je me rassure en me disant que je me sens bien, que je ne me suis pas forcément épargné mais que je n'ai aucun signe annonciateur de fatigue, et puis je trouve que j'ai bien géré mes apports alimentaires et hydriques alors pas d'inquiétude ....
Au km 150 je commence à trouver le temps long et peste chaque fois que je me retrouve face à un « coup-de-cul » et/ou avec du vent de face .... quelle belle erreur de penser qu'on rentre sur Pto Del Carmen facilement !!!!! Et puis ces panneaux kilométriques qui nous annoncent à 5 km du terme alors qu'il reste encore 25 bornes, çà m'énerve bien, tiens !!!

A 10 km de la fin je boude moins, là c'est franchement roulant, pis je connais ... je visualise bien ce qu'il reste à faire ... et là je découvre avec joie que, évidemment ma moyenne est bien remontée, mais que je vais poser le vélo en moins de 5h45 ... franchement j'y crois pas !!! Voulant faire moins de 6h et espérant au mieux 5h45 je suis ravi ....
Descente sur le bord de mer, virage à droite .. il doit rester 2 km ... et là qui vois-je ?? Ma Christine au bord de la route ... c'est trop fort ... !! Je m'empresse de lui montrer mon point rageur en signe de satisfaction et pour la rassurer sur mon état physique.
Je déroule le long de la mer, vois les marathoniens déjà en route comme Jammaer et Juhansson (tiens çà me rappelle encore les images TV !!), me déchaussent un peu rapidement et pose finalement en 5h41. En passant sur le tapis et en donnant mon bike à une bénévole je pense aux copains qui, je l'espère à ce moment là, me suive sur le tracker .... vont être content de mon temps vélo me dis-je :-)))))

Tout va très vite à T2, il faut courir au fond de l'aire de transition pour aller se changer sous la tente. Je troque le cardio Polar® pour le Garmin 405®, me fait badigeonner de crème solaire et enfile, c'est une 1ère, les Booster® et mes Adizero CS2® préférée. Un "Thank U, good bye" lancé à la volée aux bénévoles et me voilà parti sur le tapis rouge tout en enfilant casquette (encore une nouveauté chez moi) et lunettes. Il faut aller ressortir par là où nous sommes arrivés à vélo, çà fait bien encore 250m tout çà !!

course à pied : 42.195 km


Je déclenche le GPS au passage tapis et me voilà parti pour un marathon ... enfin c'est pas vraiment ce que je me dis !!! Je connais assez la course à pied et le marathon notamment pour être dégoûté d'emblée à l'idée de courir aussi long. Alors je me dis que je pars pour 4 tours de manèges, c'est en effet un A/R de 10,5 km le long de la mer qui nous est proposé et vu comme çà, je sais c'est p'têtre bête, çà semble plus sympa ....

C'est tellement sympa et je me sens tellement bien que je pars comme une fusée .... au bout d'un km je suis à 16,5 ! Au bout de 5 km toujours à 16 à l'heure ... entre-temps je croise Christine et Nadine avec un p'tit mot "j'suis bien, j'suis bien ..." leur dis-je ... !
1er demi-tour, relance et là d'un seul coup mon ange blanc se réveille secoué qu'il doit être par le soleil hardant. " Tu crois que tu vas courir 3h à cette allure là mon gars ??? " semble-t-il marmonner. La réponse n'a pas le temps de venir que déjà je ressens les 1ers symptômes de jambes lourdes, et nous sommes qu'au km 7 !
C’est à ce moment là que je vois Jérôme L. se mettre sur le côté, il bâche … problème gastrique encore une fois :- (
De manière raisonnée cette fois-ci et faisant preuve d'expérience (il est temps !) je ralentis .... et de suite çà va mieux, je boucle ce 1er tour de 10,5 km en 41'30 assez aisément. C'est vraiment trop rapide n'empêche ....

Sur le 2ème tour je commence à avoir vraiment chaud et dois m'asperger abondamment. Finalement une bonne giclée d'eau de gobelet sera préférable aux éponges ! Je pense aussi à ingurgiter alternativement eau, Energy drink et Coca à chaque ravito (6 par boucles), 2 gels me seront nécessaires en sus sur ce marathon.
Cette fois c’est Xavier Le Floch dit XLF que je vois au bord de la route assis aux côtés de sa femme et avec son fils sur les genoux, çà fait chier pour lui tiens … il avait l’air serein et en bonne forme lors des discussions dans l’avion et à La Santa (coup de chaud sur la CAP apparemment, il préfère ne pas forcer et se préserver pour Niederbronn 15 jours plus tard).
Désormais je me suis bien rapproché de la tête féminine (même si j'ai réduit l'allure à un bon 14 km/h), j'ai dépassé la 2ème et 3ème, car je vois le maillot rose de Bella Bayliss-Commerford dans l'autre sens juste avant de faire demi-tour ... à ce moment là je crois vraiment que je vais revenir sur elle car ayant une avance confortable je me dis qu'elle va gérer (elle bouclera en 3h04 le marathon pour 9h54 au total).

Passage du semi en 1h27 mais avec beaucoup moins de sérénité qu'à l'issue du 1er tour (2ème tour en 45'30) ... je fais part d'ailleurs à Christine de mon inquiétude pour la fin : "çà va être dur ..." je lui lance ...! ... dans le même temps on m'annonce, grâce à Gérard accompagnateur de Jérôme d'Evreux, en 12ème position de ma catégorie d'âge. Sincèrement à ce moment là de la course je n'y crois pas pensant que Gérard a oublié des concurrents devant moi, et puis de toute façon seul mon chrono compte pour le moment ...

On entre dans le vif du sujet désormais et les calculs vont bon train à l'entame du 3ème tour : "1h04 + 5h41 + ...." ... et c'est là que je me rends compte qu'avec un marathon en 3h15 je ne suis pas loin des 10h. Alors là j'ai un coup d'adrénaline sévère !!! A nouveau les calculs fusent et me dis que je dois "assurer" en 1h45 sur le dernier semi. Me sentant largement capable de tourner en 50' au tour c'est là que, pour la 1ère fois, je pense que je peux sortir un gros truc aujourd'hui .... Ce n’est pas facile à gérer au niveau de l'émotion un truc pareil, seulement j'ai d'autres soucis à gérer pour le moment. Les quadris sont très douloureux et suis obligé de me sortir les tripes pour courir à un chouille plus vite que 12 à l'heure ... Heureusement les mollets, le gauche notamment, restent sages ... quel efficacité ces Boosters® !!

Au milieu du 3ème tour voilà que Gérard m'annonce 9ème de ma catégorie ! J'ai le temps de lui envoyer un "T'es sûr ??" ... et là il me répond "Bein oui j'suis au tél avec ma fille qui suit sur le net ..." ... là plus de doute possible ! C'est un nouvel élément qui vient me transcender, et j'suis forcément obligé de penser à Hawaii ... j'suis pas là pour çà mais là tu peux pas faire autrement que d'y penser ... je me souviens alors que le dernier qualifié l'année passée l'était en 10h11. Nouveau moment de frissons ... et ce d'autant plus que je double à nouveau un gars de ma CA vers le 29ème km ... 8ème donc ...

Coûte que coûte j'irais au bout maintenant. Le début du 4ème et dernier tour (3ème tour en 50'40) est difficile physiquement même si mentalement çà va mieux avec la perspective d'en terminer bientôt. Mais que je me maudis d'être parti si vite, je n'en serais pas là si j'étais parti direct sur un bon 14 km/h, je souffrirais moins ...
Et puis j'ai soif, mais soif ... je m'asperge, suis trempé, mon ventre est froid mais même pas de bobo (çà c'est un gros point positif) et me rends compte que je ne peux plus avaler grand chose. J'ai les dents du fond qui baignent et peux vraiment prendre qu'une gorgée à la fois ... :-/
Sur le dernier 5 km je dois pas être loin d'un état second : c'est la soif qui prédomine (j'ai envie d'une bière, véridique !!) et me concentre désormais sur le chrono marathon, je sais qu'il ne va pas être dégueu', un truc en ± 3h10 ....

Les dernières vagues du bitume, le soleil pleine face, une foule dense... je sens doucement l'émotion m'envahir alors que j'essaie de finir plus fort. C'est beau, c'est grand ... c'est dingue ce que le sport peut vous donner comme sensations et émotions fortes. Et voilà enfin, là à 200m, l'arche d'arrivée qui se présente enfin. La vache que c'est bon, là on ne sent plus rien, on se laisse porter doucement.. paradoxalement c'est un moment trop court, j'aurais aimé le vivre encore et encore....
Montrant avec insistance mon poignet droit et ses 3 bracelets colorés, peur sans doute qu'on m'envoie à nouveau pour un tour, on me fait signe de prendre le couloir final .. çà y’est, c'est fini ... un oeil à la montre, 3h09 au marathon, c'est beau ... un oeil là-haut sur le chrono officiel, 10h04, c'est fort ... !! Sur la ligne je suis davantage soulagé qu'ému finalement. On me remet la médaille et je serre la main de Kenneth GASQUE (directeur de course) comme tous les finishers. Je vois alors Piero aux premières loges en train de jouer les reporters de choc. Je suis heureux mais là j'ai trop soif pour penser à autre chose, il me faut une bière ... !

Après-course

Finalement j'attendrais pour celle-ci, je me rends de suite aux massages avec une boisson de récup' ... . Et là je revis déjà ma course emmitouflé sous ma couverture, je repense à ce chrono inespéré (un 10h30 était déjà énorme) et surtout à cette 8ème place de ma CA 30-34 ans. Là j'en suis presque certain, j'ai de grande chance d'aller à Hawaii .... c'est pas possible, c'est incroyable me dis-je ... !!!! Je préfère me lâcher et craquer une bonne fois pour toute sous les regards des masseurs désorientés, je finirais par m'endormir ...

Réveillé et en pleine forme je vais pouvoir enfin aller me restaurer et partager cela avec ma belle. C'est Paëlla et bière (Ahahaha ...), je me régale et suis béat de satisfaction dans cette aire d'arrivée, content et fier que je suis d'avoir était jusqu'au bout et d'avoir géré comme je le voulais. Puis enfin derrière moi j'entends Christine, je peux enfin partager cela avec elle même si une grille nous sépare ...
Un mot avec XLF plus tard (c'est une crême ce gars, top respect !) je remonte me doucher oubliant tout mon attirail de parfait ironmen (casquette, lunettes, chaussettes et Boosters®) sur une chaise. Grrrrr ...

Pendant la soirée j'ai la confirmation de ma 8ème place en 30-34 mais apprend un peu plus tard que cette année il n'y a que 7 places. C'est fou car je ne viens pas pour çà mais c'est tout de même une déception ... ceci dit il existe une chance le lendemain qu'un des 7 gars devant ne prennent pas son slot pour Hawaii. Et au roll-down, étant premier "de réserve ", je serais le 1er bénéficiaire ...
Forcément il y aura lâchage le soir même, que çà fait du bien de ne plus faire trop attention à la bouffe :-))) ... puis j'irais faire ma nuit correctement mais réveillé aux aurores en pensant déjà, bien malgré moi, à Hawaii :-/

A 10h le lendemain nous sommes au Club La Santa pour la remise des slots. C'est Nico Hemet (Nanterre Triathlon) qui gagne de fort belle manière la CA 30-34 en 9h32, il est là et honore le championnat du monde d'IM d'octobre de sa présence. Le 2ème, le 3ème .... le 6ème en font de même ! C'est cuit me dis-je... seulement à l'appel du 7ème aucune réponse. Oh P..... c'est pas vrai, il est pas là cet espagnol, c'est tout bon pour moi. Je regarde Christine et en ai déjà des frissons ...
Seulement à Lanzarote rien ne se passe comme ailleurs ... au lieu d'appeler de suite le 8ème, ma pomme en l'occurrence, on balaye l'ensemble des CA et on nous donne RDV 1h plus tard (à 12h donc ..) pour le roll-down.
Le temps d'aller faire un tour aux photos nous nous rendons compte qu'à peine 30' plus tard celui-ci est déjà sur le point de commencer (c'est moyen comme organisation :-/) ... et là le type explique tout d'abord qu'il va rappeler, et c'est la dernière année (il faudra l'année prochaine être présent dès 10h), les personnes qui n'ont pas répondu dans un 1er temps. Et là c'est le coup de bambou, parmi tous les appelés, seul cet espagnol répond ... j'en crois pas mes oreilles. J'attends encore un peu mais l'issue du roll-down est cruel quand j'entends : "All Slots for male 30-34 are filled". Le coup est dur à encaisser, j'vais pas le cacher ... seulement je relativise très vite car 1- je suis entièrement satisfait de ma course, je pouvais pas faire beaucoup plus et 2- cet espagnol qui termine 6' devant moi méritait plus que moi cette place, c'est donc tout à fait normal ...


Et après …

Deux jours encore sur place pour profiter de la douceur ambiante, obligé de ressasser cet épisode malheureux de la qualif’ je l’oublie tout de même assez souvent et voit beaucoup plus le côté positif …
Pour une première sur la distance, sur un parcours pas si évident j’ai le potentiel pour faire moins de 10h sur un IRONMAN, c’est plutôt très bien et inespéré … et puis si un jour je dois aller à Hawaii et bien çà viendra naturellement : des minutes sont à gagner en natation mais aussi et surtout à vélo donc faut garder espoir …

Le dimanche soir c’est la cérémonie de remise des prix où pros et amateurs se côtoient, on peut reprocher le côté pompe à fric de la WTC et du circuit IRONMAN notamment mais cet esprit où tout le monde semble sur un pied d’égalité est plutôt intéressant…

Côté physique la récupération s’est plutôt bien passée avec une coupure totale de 4 jours. Peu de courbatures finalement, j’ai même osé d’emblée le footing mais ai du stopper au bout de 35’ … les quadris se sont réveillés d’un seul coup à la demi-heure de course, j’ai préféré ne pas insister.
A vélo le lendemain aucun problème, et depuis je me contente de natation, séance vélo et CAP en douceur. La forme est loin de ce qu’elle était mais ce n’est pas grave, je l’avais le 23/05 et c’était bien çà le principal …
Finalement le plus difficile, et c’est d’ailleurs ce qui moralement m’a le plus contraint durant la prépa’ IM, c’est de garder un poids constant, de devoir faire constamment attention à ce que je mange … car hors de question de se laisser aller et de reprendre 6 ou 7 kilos en 15 jours. Il y a encore de belles choses à faire en 2009 ….


Classement scratch: 54ème/1052 arrivants - 8ème en catégorie d'âges 30/34ans - temps 10h04'09


Site http://www.ironmanlanzarote.com/IM2009_Overall_men.pdf

- Natation : 1h03’59 - 222ème temps
T1: 4'23

- Vélo : 5h41'34 - 116ème temps
T2 : 4'53

- Course à pied : 3h09'22 - 28ème temps

Par gérardM, le 2009-06-09 13:11:55
Ce n'était peut être pas la peine d'en remettre une seconde couche non ?
et pourquoi pas une 3ème, il y a 3 épreuves dans un TRIATHLON.
Alors allons y...
gm
au diable les varices

Par gérardM, le 2009-06-09 13:25:04
Et il l'a fait ce troll, sur l'autre billet, ce type est complètement ahuri.
gm
qui en a vu d'autres

Par le troll, le 2009-06-09 15:07:44
Oui ca degenere! on etait entre gentlemen ici!

Par gérardM, le 2009-06-09 15:13:26
Oui, enfin presque...
gm

Par gérardM, le 2009-06-09 18:04:47
J'aime bien enzo, mais est-ce bien raisonnable
gm
qui a tout fait

Par baltha, le 2009-06-09 18:59:00
allez mon pote enzo go go go go go go

Par doumé, le 2009-06-09 19:00:18
ah oui j'aimerai bien faire des perf pour le vcr92 !
gégé c'est mon pote preféré

Par gérardM, le 2009-06-09 20:43:33
I love U Enzo.

Par gérardM, le 2009-06-09 21:43:30
tout le monde aura bien compris qu'il y a toujours de l'usurpation dans l'air, le 15ème se défoule, pendant ce temps là gégé et ses coureurs et coureuses progressent et font en sorte que le VRC92 va faire mieux que l'an passé au classement national des clubs, les filles font leur meilleur total depuis la création du club, et nous allons dépasser les 250 points soit plus de 20 points de plus qu'en 2008.
gm
très fier de ses troupes cette année encore.

Par aston, le 2009-06-09 21:54:51
Et toujours ce gm de malheur avec ses exploits fictifs.
Tu n'as pas de vie ? tu t'emmerdes chez toi ?
Pauvre mec.

Par doumé, le 2009-06-09 21:58:59
souvent sur le forum je trolle gégé hahahaha

Par gérardM, le 2009-06-09 22:58:53
aston le retour, quel tordu ce type, il n'y a rien de fictif dans nos exploits, ce n'est pas du niveua mondial, mais du bon niveau national, comme sébastien qui avait terminé parmi le top 50 au triathlon de NICE, et qualifié pour celui d'HAWAI, par exemple.
Ma vie est particulièrement riche et passionnante, c'est la mienne, et je ne te permets pas d'en juger, guignol.
Je suis très bien chez moi, tout baigne, minable.
Tu fais bien de m'oublier, parceque moi de mon côté, tu es du vent, tu n'existe pas.
le néant quoi
gm
qui ne risque pas de bouger un cil.

Par gérardM, le 2009-06-09 23:03:18
Aston tu n'existes pas, es naturellement, et niveau EAU, pas EUA.

Doumé me trolle sur le forum, cela ne m'étonne qu'à moitié eh eh eh
gm
qui sait très bien ce qu'il se passe sur le forum et qui s'en tape.

Par gérardM, le 2009-06-09 23:13:53
Et tous ces records améliorés chaque semaine, c'est du fictif ? en tout cas, c'est ce qui compte à mes yeux, pas ceux de Hailé ou de Bekele ou autre sportif de haut niveau qui utilise des produits interdits. Nous pratiquons le sport en amateur, dans les règles de l'art, sans aucun artifice, ce qui représente une certaine valeur, une éthique.
gm
qui apprécie l'éthique sportive, pas les tricheurs.

Par Aoun, le 2009-06-09 23:19:27
Le VRAC92 a pas déposé le bilan? C'aurait pu être un bon club ceci dit, comme d'autres clubs, ici, ou ailleurs. Reconnaissons à son fondateur président coach omniprésent omnipotent omniscient bcp de ténacité, de l'entêtement même, il aurait fait un très bon adjudant finalement.

Par gérardM, le 2009-06-10 08:37:08
le dopage a fait des malheurs dans le club.
Aussi bien au niveau des excellents résultats, qu'hélas au niveau infirmerie.
donc je ferme
gm
qui en a marre de ceux qui trichent sans lui dire

Par la fédé, le 2009-06-10 08:51:59
nous fermons les yeux!

Par gérardM, le 2009-06-10 09:43:44
Aoun, pas de dépot de bilan pour le VRC92, nous poursuivons une saison de plus, la 18ème. Le VRC92 et non le VRAC qui existe lui aussi.
La ténacité et la persévérance sont 2 de mes qualités, j'en use.
Adjudant ? certainement pas, je suis sergent chef de réserve, et l'armée n'était pas ma tasse de thé, juste appelé, pas élu.
Quant à l'usurpateur de 8 h 37' , le même que sur l'autre billet à 8 h 36, c'est encore une fois des propos diffamatoires inadmissibles, et mensongers puisque nous ne fermons pas, très peu de blessés, et surtout beaucoup de records personnels améliorés grâce au sérieux des entraînements et à la motivation.
gm
la fédé ne ferme jamais les yeux, elle agit.

Par gérardM, le 2009-06-10 09:49:37
221 messages sur l'autre billet de jedi, une belle perf pour juste 13 km de CAP.
Pour mon livre, même phénomène depuis hier, grande fréquentation pour mon chapitre sur l'entraînement des jeunes
sur:

http://vrc92.etherweb.fr

c'est marrant, les réactions du public.
gm
qui aime bien son public



Par MDP, le 2009-06-10 09:51:33
Jedi ce serait sympath faire le ménage sur ton blogg c'est consternant meme si tu es pour rien dans tout ça.

Par MDP, le 2009-06-10 09:53:15
Jedi ce serait sympath faire le ménage sur ton blogg c'est consternant meme si tu es pour rien dans tout ça.

Par gérardM, le 2009-06-10 10:39:26
MDP, tu peux aussi aller te consterner ailleurs, mais il est vrai que certains messages trollesques pourraient disparaitre, comme ceux des imposteurs et usurpateurs de l'identité des autres, mais ce n'est pas évident pour jedi, qui reste le seul maître à bord de son blog.
gm
mdp, c'est quoi ? mourir de panique

Par gérardM, le 2009-06-10 10:52:58
@ mdp , encore 1 qui m'aime pas !
je m'exprime bien ici ! et je revois de bon pote comme doumé ...
gm
qui est en pleine forme

Par gérardM, le 2009-06-10 11:04:24
Franchement, qu'est ce que j'en ai à faire de mes détracteurs, jaloux, pervers, usurpateurs, menteurs etc...
Doumé n'a jamais été un pote, c'est un brave coureur comme tant d'autres.
Oui je suis en excellente condition physique, je pars pour mon premier footing de la journée et j'enchaine avec du coaching, 2 heures de plein air, c'est bon.
gm
qui ferme son ordi durant 2 heures

Par ouf!, le 2009-06-10 11:06:24
Il est parti le v....! on va pouvoir respirer!

Par MDP, le 2009-06-10 11:19:12
N'importe quoi gm (gm c'est quoi au fait?) je sais pas qui vous etes je trouve consternant TOUS les messages qui ont rien à voir avec le blogg on dirait des reglements de compte voila c'est tout. vous etes parano pour répondre comme ça?

Par MDP, le 2009-06-10 11:21:00
au fait MDP pour Palma de Majorque au départ c'était une blague quand j'étais étudiant en Espagne et c'est resté, inversé, private joke lol

Par gérardM, le 2009-06-10 11:32:02
OK MDP, non je ne suis certainement pas parano, je ne règle pas de compte, par contre certains le font et je ne fais que répondre car j'ai du temps devant moi, et cela m'amuse d'user les autres, tu ne sais pas qui je suis, alors lis mon livre, sur notre site ainsi que ma fiche whowho.
bonne journée
j'y vais, il est l'heure, 12 h / 14 h
c'est mon créneau de plein air.
gm
qui connait bien Palma de Majorque.

Par gérardM, le 2009-06-10 12:44:49
je connais bien aussi la thaïlande, très accueillantes...
gm
qui sait toujours se faire mousser

Par brinouille, le 2009-06-10 13:55:31
et moi et moi je suis là aussi ! je suis également trés belle et grande copine de gégé !

Par gérardM, le 2009-06-10 14:05:07
Malheureusement non, je ne suis pas le copain de brinouille, je ne la connais pas, juste croisée à l'occasion.
La Thaïlande, jamais mis les pieds, les massages non plus, je ne suis pas fan, et la mousse j'aime bien dans mon verre, de temps à autre.
gm
revenu d'un bon footing très agréable

Par la patrone du bistrot, le 2009-06-10 14:28:39
Fut une epoque le gégé venait s'en ecluser quelques unes des mousses ici! mais depuis qu'il se met en tête de devenir sportif il me boude le galopin! tant pis! j'y perds gros :(

Par le gros, le 2009-06-10 14:38:25
m'en fout j'ai tous les bouzeux avec moi !
ça va mon pote gégé !

Par gérardM, le 2009-06-10 15:16:32
Je n'ai jamais fréquenté de bistrot, la patrone doit confondre, quant au gros, il faut qu'il sache que bouse c'est avec un S, des bouzeux cela n'existe pas, ils ne sont donc pas avec moi.
Au VRC92, il y a d'excellents coureurs motivés, sérieux, et de jolies coureuses performantes, ce qui ne gache rien
gm
Très bien entouré

Par le gros , le 2009-06-10 15:30:05
éh mon pote gégé , patronne avec 2 N !
j'aimerai intégrer ton club pour maigrir !

Par gérardM, le 2009-06-10 15:33:51
P de lapin ha ha ha
gm
grand comique

Par gérardM, le 2009-06-10 15:48:12
C'est la patrone du bistrot qui a écrit avec un seul N, il faut donc respecter son pseudo, nigaud.
Je n'ai fait que de le reprendre textuellement, quant à toi, usurpateur de 15 h 33' tu ne vaux pas un pet de lapin, c'est une évidence, le comique c'est bien toi, et tu me fais bien rire.
gm
qui veut dire grand malin, en fait.

Par gérardM, le 2009-06-10 15:50:34
Il est vrai, que certains VRCistes ont perdu jusqu'à 20 kilos et sont devenus de bons coureurs.
gm
qui n'a jamais été gros

Par la patrone du bistrot, le 2009-06-10 15:51:52
c'est le chagrin de perdre mon gégé qui me fait faire des fotes ! reviens gégé ! c'etait le bon temps toi et moi! oublies la cap va ca sert qu'a t'epuiser mon cherubin!et quand tu cours tu n'es plus avec moi!

Par gérardM, le 2009-06-10 15:56:56
je ne reviens pas en arrière, le passé est entériné, c'est le présent et surtout l'avenir qui m'intéresse, d'ailleurs, le présent c'est déjà du passé, il ne reste que l'avenir à vivre.
Rien ne m'épuise, je puise mes forces dans mon mental, je dors beaucoup, ainsi je suis toujours frais et dispo, plein d'énergie.
gm
qui n'a aucun souvenir d'une patronne de bistrot.

Par !!!, le 2009-06-10 16:26:53
===> je puise mes forces dans mon mental, je dors beaucoup


gros malade g.m. !

Par gm, le 2009-06-10 17:01:46
y compris en course!

Par gérardM, le 2009-06-10 17:22:31
les championnats des hauts de seine , ont été une réussite pour nos couleurs, la participation du VRC92 a été assez importante , des titres et des podiums en grand nombre, d'excellentes performances qui en appellent d'autres dans les prochains jours et semaines, la saison 2009 va se terminer avec une progression au classement national des clubs par rapport à nos 2 saisons précédentes, nous devrions dépasser les 250 points et nos féminines réalisent la meilleure saison depuis la création de notre club.
Nous repartirons pour une 18ème saison, en septembre, et nous verrons quel sera notre effectif en octobre, quoi qu'il en soit , nous souhaitons à toutes et à tous , une bonne fin de saison puis un excellent été avec de bonnes vacances.
gm
qui aime les vacances qui le lui rendent bien

Par Jedi, le 2009-06-10 17:29:50
Bonjour, à tous.
J'ai pas trop le temps d'aller sur internet en ce moment. Mais je vois que mon billet est bien annimé - ça ne me gêne pas.
Là je prend une brève pause au boulot, qui me prend la tête comme pas permis d'ailleurs, et ce que je peux dire rapidement c'est que je suis épaté par la (ou les) perf d'Enzo.
Dans chacune des disciplines je n'ai pas les capacité d'aller aussi vite, et pour les 180 km vélo, rien que la distance je n'ai jamais fait.
Enzo, fait les 3 enchaînés aussi vite, je trouve ça trop fort.
Chapeau!

Par grrrr, le 2009-06-10 17:32:46
tain, gégé t'étais passer où depuis tout ce temps ???? Tu nous as manqué !!!!! (je deconne c pas vrai biensur)

Par grrrr, le 2009-06-10 17:37:54
tain, gégé t'étais passer où depuis tout ce temps ???? Tu nous as manqué !!!!! (je deconne c pas vrai biensur)

Par gérardM, le 2009-06-10 17:39:56
Il est clair que cela nécessite certaines qualités physiques et morales, le triathlon est une belle discimpine qui demande beaucoup de volonté, pour s'entraîner d'une part, et pour terminer d'autre part, surtout sur ces distances.
Bref, 9 à 10 heures de sommeil , aide à la récupération, c'est une évidence, ce qui permet de faire le plein d'énergie pour le lendemain, ne dit on pas : qui dort , dine ?
Et l'autre qui vient copier sur notre forum, en usurpant mon identité, en signant gm
quel audace
Mais surtout malhonnète.
gm
qui n'aime pas les copieurs ni les usurpateurs.

Par gérardM, le 2009-06-10 17:43:05
Au grincheux qui fait grrrr, je ne cherche pas à manquer à qui que ce soit, et je ne manque pas une occasion de répondre.
Jedi m'accorde son hospitalité sur son blog, ainsi je ne suis plus un SDF.
gm
qui aime être bien à l'abri, sous un toit.

Par , le 2009-06-10 17:50:57

discipline
quelle audace
malhonnête

Par gérardM, le 2009-06-10 20:28:43
pour quelle audace, c'est évident, je pensais audacieux en écrivant ;
discipline, j'ai écrit un peu vite ;
pour malhonnête, c'est l'accent qui n'était pas bon, j'ai pris celui de Marseille au lieu de celui du ch'Nord.
Bravo, tout de même maître Capello, au moins vous me lisez, c'est l'essentiel.
gm
qui devrait se relire systématiquement, ce qui n'est pas toujours le cas, pour gagner du temps.

Par aston, le 2009-06-10 20:29:32
Dégage pauvre raté, tu squattes et personne ne t'as invité !

Par gérardM, le 2009-06-10 20:31:41
Sinon, super séance ce soir, sous des trombes d'eau, un groupe de VRCistes très courageux et motivé pour une séance de 8 x 600 mètres. Ils nous ont allumé les projecteurs à 19 heures, tellement il faisait sombre.
Une séance mémorable, mais il faut cela pour avoir des résultats.
gm
bien trempé ce soir.

Par gérardM, le 2009-06-10 21:34:59
Et toi aston pauvre félon, tu es invité ?
espèce de nul, vas te faire voir
gm
qui est sur le blog de jedi, lequel n'y voit pas d'inconvénient, alors ferme la.

Par gérardM, le 2009-06-11 06:27:06
Voilà je suis là, le 1er de bon matin, n'en déplaise à certains qui ont des insomnies. Les effets de l'andropose sans doute...
gm
qui s'occupe (avec un pet) comme il peut

Par gérardM, le 2009-06-11 08:55:23
Merci JEDI de me donner l'autorisation de parler sur ton blog , au vcr92 et chez moi personne m'écoute ! alors là sur ton blog je me défoule ..
gm
qui a quand méme toujours la forme

Par gérardM, le 2009-06-11 09:27:41
enfin la forme faut le dire vite.. chu quand meme bien cassé la. jai super mal dormi et mon dos me laisse pas tranquille 10 minutes. qulel chierie! en plus jai rien a fout de mes journees. qu'est ce que je me fais chier :(

Par gérardM, le 2009-06-11 09:34:34
3 messages d'un abruti d'usurpateur de mon identité, toutjours le même idiot qui bosse dans un hôpital, enfin bosser est un bien grand mot, dès 6 h 27' , il se pointe ici, à croire que ça lui manque.
Je confirme être en grande forme pour mon 10 km de samedi, ainsi que les VRCistes toujours très à l'écoute et motivés.
gm
qui n'a jamais eu mal au dos de sa vie.

Par gérardM, le 2009-06-11 09:36:07
enfin la forme faut le dire vite.. chu quand meme bien cassé la. jai super mal dormi et mon dos me laisse pas tranquille 10 minutes. qulel chierie! en plus jai rien a fout de mes journees. qu'est ce que je me fais chier :(

Par gérardM, le 2009-06-11 09:51:38
y'a beaucoup d'orange qui vont signés à la rentrée au vcr92 , j'ai la liste .
gm
qui en a marre d'avoir trop de succés

Par gérardM, le 2009-06-11 10:15:02
il faut arrêter d'écrire n'importe quoi, les oranges sont bien dans leur club, et le VRC92 va réduire ses effectifs, donc pas de mutations.
gm
qui en a surtout ras la casquette de l'usurpateur ci dessus.

Par gérardM, le 2009-06-11 10:34:06
D'ailleurs, je vais arrêter d'écrire, n'y trouvant plus vraiment d'intérêt.
Le troll peut aller se coucher
gm
qui reviendra peut être ultérieurement

Par gigi, le 2009-06-11 11:07:40
===> gm
qui reviendra peut être ultérieurement

superbe décision !

Par , le 2009-06-11 13:44:23
yes

Par , le 2009-06-11 15:11:39
fin

Par l'interloqué, le 2009-06-11 15:18:34
gégé a t'il renoncé a poster sur ce fil?? tres etonnant!

Par rififi, le 2009-06-11 15:33:29
gégé est trés occupé avec les filles du vcr92 ...

Par rififi, le 2009-06-11 16:33:11
il surveille leur bronzage je me suis laissé dire!

Par , le 2009-06-11 17:09:07
NON, rien d'étonnant
the end is the end

Par troll50, le 2009-06-11 17:17:44
gégé, on t'aime..............................pas ! (bon, tu dois avoir l'habitude)

Par , le 2009-06-11 17:38:57
venant des trolls pfffff

Par aston, le 2009-06-11 19:15:03
Bien sur qu'il va revenir, il n'a que ça à foutre de sa journée !

Par martin, le 2009-06-11 19:32:27
Je le croyais interdit de séjour ici ! Et ce n'était pas plus mal.

Par fdjeux, le 2009-06-11 20:23:47
j'ouvre un pari sur le retour du grand guignol. Rendez-vous sur fdjeux.com

Par non non, le 2009-06-11 21:12:22
il ne reviendra pas ou alors sur le prochain blog de jedi !
il est dégouté le grand guignol !

Par , le 2009-06-11 21:18:57
une belle btochete de gros cons, ci dessus

Par gérardM, le 2009-06-11 21:21:12
brochette naturellement
non je ne reviens pas, pas tout de suite, plus tard après mes vacances.
bye
gm
qui se moque des médiocres, et prèfère les bons

Par gérardM, le 2009-06-11 21:22:53
il faut croire que mon interdiction, ne fonctionne pas sur les blogs.
gm
qui se marre encore de la connerie des trolls

Par gérardM, le 2009-06-11 21:26:16
continuez, si vous ne pouvez pas vous empécher de répondre, inutile de prendre des paris, je suis imprévisible et libre de faire ce que bon me semble.
Les vacances approchent de toute façon, dans 2 semaines.
gm
qui fait ce qu'il veut

Par gérardM, le 2009-06-12 06:34:46
voilà je reviens quand je veux, même très tôt le matin.
et je repars aussi quand je veux.
Je suis le Johnny Halliday de la course à pieds.
quoi ma gueule, elle vous revient pas ma gueule?
gm
qui s'est refait faire la gueule

Par gérardM, le 2009-06-12 09:12:08
le rigolo de 6 h 34, tous les jours, il a à peine pointé à la pointeuse de son boulot, qu'il vient usurper et débiter ses conneries, ici, c'est plus fort que lui, il ne peut plus s'en passer, comme l'autre crétin qui ouvre un post sur la pandémie et l'interdiction des courses pour cet hiver. Il faut répondre aux imbéciles, ne pas leur laisser dire et affirmer n'importe quoi.
Tant qu'il y aura des hommes
il y aura des guignols.
gm
d'excellente humeur ce matin, demain Andrézieux.

Par la palice , le 2009-06-12 09:21:38
6h34 , gégé c'est ton pote belon , il faisait la méme trollerie avec poopa ! et pour le post " les marathoniens en dessous des 3h "

Par gérardM, le 2009-06-12 09:41:39
il n'a jamais été mon pote, d'une part, et d'autre part, lui ou quelqu'un d'autre c'est du pareil au même, je m'en tape.
Mais cela ne m'étonne aucunement, merci la palice pour cette vérité.
gm
qui adore la vérité

Par le troll, le 2009-06-12 12:32:06
je ne suis pas le troll de 6h34! sacré gm, un vrai colombo!

Par gérardM, le 2009-06-12 12:47:08
bonjour a tout mes amis! jaimerai revenir sur le forum tellement je suis attendu. comment faire?

Par gérardM, le 2009-06-12 13:45:39
non , pas du tout, je n'ai aucune envie de revenir sur le forum, je n'ai plus de temps à perdre, enfin plus beaucoup, juste une heure par jour.
Un troll est un troll, qu'il sévisse à 6 h 34 ou à minuit, ou en pleine journée.
AU CHIOTTE LES TROLLS
gm
qui n'a jamais fait de lifting non plus

Par Baltha, le 2009-06-12 14:00:57
ALLEZ ENSSSSSO GO GO GO GO GO GO ...

Par korma, le 2009-06-12 14:02:10
un truc de ouf ce gégé !

Par gérardM, le 2009-06-12 14:17:09
aimez moi merde!

Par l'ahuri, le 2009-06-12 14:26:25
un coup il dit quil veut revenir, un coup il dit quil veut partir..l'est fou c'mec!

Par gérardM, le 2009-06-12 14:36:22
Certainement pas ahuri, le fou c'est bien toi, en tout cas un véritable ahuri.
Je n'ai jamais dit que je voulais revenir sur le forum, guignol, au contraire, c'est très bien comme cela, la situation actuelle me convient parfaitement.
gm
qui compte les points

Par l'ahuri, le 2009-06-12 14:47:44
bien sur que si ca te demange de revenir sur ce forum! d'ailleurs d'aucun disent que tu manque au forum!!! soye aunette au moins!

Par gérardM, le 2009-06-12 16:58:30
manquer au forum ? je ne pense pas, d'ailleurs je ne suis pas "au net", je m'appartiens totalement.
L'administrateur ne souhaite pas que je décourage ses clients éventuels, ce qui peut se comprendre, car je n'y vais pas avec le dos de la cuillère.
Donc rien ne me démange, ni ne me dérange.
gm
qui aime bien observer, aussi.

Par aston, le 2009-06-12 22:37:28
Bien sur que ce con de gm veut revenir sur le forum sinon il ne passerait pas sa vie dessus.
Il n'a que ça ce pauvre type.

Par gérardM, le 2009-06-12 23:06:59
grosse tare, ma vie est bien ailleurs que sur ce forum, espèce de nullité, ce n'est pas quelques minutes par jour, qui me posent un problème, et surtout je t'emmerde aston le couillon.
gm
qui se fout d'aston mais profond.

Par YSeigneuric, le 2009-06-13 09:08:04
Bonjour, ça ne vole pas haut ici, Gérard tu me déçois. Yves

Par aston, le 2009-06-13 12:45:14
Mais il déçoit tout le monde, normal c'est un menteur et un fumiste.

Par martin, le 2009-06-13 13:00:17
gégé, tu saoules !

Par martin, le 2009-06-13 14:00:58
gégé, tu saoules !

Par Baltha, le 2009-06-14 13:24:51
ALLEZ ENSSSSSO GO GO GO GO GO GO ...

Par gérardM, le 2009-06-14 21:55:31
salut Yves, je regrette de te déçevoir, mais je continue de ne pas apprécier les abrutis, dont tu ne fais pas partie, bien évidemment, tu n'es pas concerné par mon problème qui est de répondre à ceux qui me manquent de respect, que veux tu , on ne se refait pas.
Aston martin est un pauvre type, je le soigne comme il le mérite.
amitiés
gm
toujours vigilant, et bientôt en vacances.

Par gérardM, le 2009-06-14 22:11:58
traiter quelqu'un de menteur, est une accusation grave, c'est un propos diffamatoire, je n'accepte pas d'être traité de menteur, surtout qu'il n'y a absolument pas de quoi, pareil pour fumiste, je ne fume pas.
gm
qui méprise réellement le minable ci dessus, sous le pseudo d'aston entre autre.

Par Baltha, le 2009-06-15 08:37:40
ALLEZ ENSSSSSO GO GO GO GO GO GO ...

Par , le 2009-06-15 10:08:32
allez... surtout vous faire voir

Par ouf, le 2009-06-15 20:15:45
il est plus là le vieux?

Par , le 2009-06-15 20:19:37
si

Par gérardM, le 2009-06-15 21:17:15
pas question de disparaitre totalement, il y a des propos diffamatoires que je ne peux en aucun cas laisser passer, je reste sur mes gardes, et me réserve le droit d'intervenir dès que je le juge utile.
gm
qui ne laisse souffler personne

Par gérardM, le 2009-06-16 06:52:44
J'ai abandonné dimanche dernier, la queue basse. Trop chaud pour mon âge avancé et mes douleurs. On ne peut pas être et avoir été, mais ai-je été ?
C'est l'été, j'ai décidé de squatter le forum.
gm
qui m'aime me dise que j'ai été...

Par gérardM, le 2009-06-16 08:11:30
Eh l'usurpateur ci dessus, tu n'es pas trop géné de te prendre pour moi ?
C'est exact, je me suis arrêté au 5ème km à Andrézieux, comme des centaines d'autres coureurs bien plus jeunes.
Mais hier, j'ai couru un 7 km sur piste sur les bases de 42' au 10 km, en terminant à 15 km/h, ce qui est satisfaisant, sans aucune douleur puisque ma sciatique a disparu deuis 8 jours.
Ce que j'ai été ? 29'45" sur 10 km, mieux que le champion de France 2009, c'est vrai c'était sur piste, mais il faisait aussi chaud.
Le passé est loin, l'important est l'avenir, j'ai encore de belles courses à faire entre autres choses plus importantes.
Je ne squate pas le forum, étant donné que je n'interviens plus,
ici, c'est un blog, nuance.
gm
qui n'apprécie pas les idiots.

Par robert, le 2009-06-16 10:49:51
Et ben, il te suit de près ton usurpateur favori ! mdr

Par robert bis, le 2009-06-16 10:59:23
attention g.m. ton usurpateur faovori doit être quelqu'un de trés proche !!!!!

Par gérardM, le 2009-06-16 12:28:15
salut robert,
De très proche, peut être pas, mais
bien au courant de mes faits et gestes, c'est évident, un jaloux évidemment, un malade aussi.
gm
qui sait ce qu'il a été, mais surtout ce qu'il est actuellement

Par Louis Jouvet, le 2009-06-16 15:09:11
bizarre vous avez dit bizarre??

Par gérardM, le 2009-06-16 16:50:05
la suite...
Comme c'est bizarre.
gm
qui sait bien qu'il y a des oranges étranges.

Par le comploteur , le 2009-06-16 17:14:56
Hi hi hi! sacré lui il va me decouvrir!

Par gérardM, le 2009-06-16 17:39:19
C'est probablement déjà fait.
à poil tu es.
gm
qui sait d'où vient le vent.

Par , le 2009-06-16 17:41:39
Le con peloteur
hi hi hi , est un indice sérieux.

Par Baltha, le 2009-06-17 08:56:11
Je ne t'aime pas Martin, celà n'est pas un scoop ...
Alors ça suffit comme ça, ok?
ALLEZ ENSSSSSO GO GO GO GO GO GO ...

Par gérardM, le 2009-06-17 09:47:33
c'est réciproque mon gars, allez va courir OK...
et lorsque tu en seras à 30' sur 10 km, tu pourras venir me parler. OK...
Mais avant il te faudra déjà courir sous les 35', et ce n'est pas gagné. OK
gm
qui pense que l'on ne peut pas plaire à tout le monde

Par Enzo, le 2009-06-17 09:54:33
Merci Baltha ! mais le tri est terminé depuis pas mal de temps !

Par prout, le 2009-06-17 09:56:45
Entre ne pas plaire à tout le monde et ne plaire à personne, il y a comme une nuance, mais je sais tu as des milliers d'amis et blablabla... tu es le meilleur et blablabla... :-)

Par gérardM, le 2009-06-17 11:15:10
va péter ailleurs prout prout
je n'ai pas des milliers d'amis, mais quelques dizaines et cela me suffit, les cons peuvent aller voir ailleurs, mais pas auprès de moi, guignol.
Je plais, je ne suis pas le meilleur et il n'y a aucun blabla, sauf dans ta tête de malade.
gm
qui fait tout dans la nuance.

Par gérardM, le 2009-06-17 11:18:01
Il va bien falloir un jour, que les imbéciles se rendent compte qu'ils ne sont pas heureux, et qu'il est temps de rectifier le tir, mais s'ils se complaisent dans leur stupidité, grand bien leur fasse, chacun sa vie...
gm
qui est vraiment très à l'aise dans ses pompes.

Par , le 2009-06-17 11:20:07
Et les jaloux sont toujours aussi lourds

Par antiprout, le 2009-06-17 13:46:32
"Il va bien falloir un jour, que les imbéciles se rendent compte qu'ils ne sont pas heureux, et qu'il est temps de rectifier le tir, mais s'ils se complaisent dans leur stupidité, grand bien leur fasse,"
On croit rever! quelle lecon! merci Gm. Mdr. tu es dispo mercredi prochain? j'organise un diner avec quelques amis ? tu pourra emporter tes maillots et aures coupures de presse? merci et a mercredi .sacré gm! vive lui! un champion

Par Brinouille, le 2009-06-17 13:55:23
@ antiprout ,
je peut venir à ton diner mercredi prochain avec enzo !

Par gérardM, le 2009-06-17 14:09:42
Pour anti prout, qui ne semble pas être très intelligent lui non plus...
Je ne suis pas dispo pour ce genre de connerie, je laisse les cons entre eux, et toi en toi comme organisateur de diner à la con, j'espère que tu auras du monde à ton niveau, pauvre type anonyme, reste dans ton anonymat, c'est pratique, tu peux ainsi avior l'imression d'exister.
gm
qui est un champion, en tout cas qui l'a été (92, LIFA, FRANCE) ce qui est déjà pas si mal.

Par gérardM, le 2009-06-17 14:13:02
Ce qui est certain, c'est que je ne rêve pas, je vis ma vie intensément, j'évite les cons, je reste avec les bons.
C'est mon choix et cela ne se discute même pas.
gm
qui file tout droit devant

Par gérardM, le 2009-06-17 15:14:31
et l'autre qui demande qui est le plus rapide du forum...
Ce à quoi, un fan de gm, répond : gérard Martin
c'est dingue ça, j'ai à peine tourné le dos et la page, que l'on me plébiscite.
Encore ce matin, on me téléphone pour des programmes d'entraînement à l'occasion de Paris Versailles, sans compter les autres coups de fils pour me solliciter et de nouveaux adhérents pour des suivis personnalisés.
A part cela, je suis tout seul dans la vie, (avec mon épouse cependant)
bref, quelle poilade
gm
qui a vraiment pitié de certains

Par Chipie, le 2009-06-17 15:28:27
le plus rapide du forum c'est Enzo
la plus belle du forum c'est Chipie

Par gérardM, le 2009-06-17 15:40:10
Et vous êtes ensemble ?
Une pie au zoo...
+ belle, + rapide
sur le forum, il n'y a pas de mal...
gm
c'est pour cela que je n'y suis plus.

Par gérardM, le 2009-06-17 17:11:20
ohé, les prout prout du forum, ainsi que l'anti prout prout, vous êtes de bons rigolos, prenez un bon coach et allez courir, au lieu de venir par ici, faire les clowns, organisez votre diner de cons entre vous, sans coupures de presse, car vous n'en avez aucune, sans coupe (ça se saurait), sans titre, sans rien d'autre que votre sottise.
gm
en veux tu ? en voila...

Par aston, le 2009-06-17 19:12:34
"gm, qui est un champion, en tout cas qui l'a été (92, LIFA, FRANCE) ce qui est déjà pas si mal"
Grand dadais, encore un mensonge.

"qui est vraiment très à l'aise dans ses pompes."

"c'est dingue ça, j'ai à peine tourné le dos et la page, que l'on me plébiscite.
Encore ce matin, on me téléphone pour des programmes d'entraînement à l'occasion de Paris Versailles, sans compter les autres coups de fils pour me solliciter et de nouveaux adhérents pour des suivis personnalisés."

Et encore un mensonge !

pauvre mec, obliger de venir sur un forum pour exister...

Retourne dans ton wc92 tocard.


Encore un mensonge.

Par prout prout premier, le 2009-06-17 21:41:36
Et puis parler de soit à la 3ème personne, ça fait pas un peu prétencieux ? (un petit peu seulement lol)

Par marcel prout, le 2009-06-17 23:05:04
"prenez un bon coach et allez courir, au lieu de venir par ici, faire les clowns"
pas besoin de coach surtout un gm! je prefere etre tout seul et me faire mes plans! et je m'amuse! sacré gm! quel modeste! tres simple et qui la ramene jamais sur ce quil a pu faire en plus! pour info y a fort longtemps jai eu un coach et c'est par hasard que jai decouvert qu'il etait recordman dans sa distance idf. Le roi n'est pas son cousin au gégé!

Par very prout, le 2009-06-17 23:28:25
il dort papy ?

Par Full Power , le 2009-06-18 14:34:21
je suis beaucoup plus doué que toi gégé et plus beau ...........

Par boulon, le 2009-06-20 17:00:55
T la R ?

Par Krusti, le 2009-06-20 18:25:01
Les gens disent que je suis un gros con, mais je me soigne

Par il est nul, lui, le 2009-06-21 19:22:42
44 minute aux 10 kilomètres le gérard martin, c'est nul

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)

Les 5 billets précédents

2009-05-31 00:58:24 : Juste 13 km de CAP... - 0 photo - 255 réactions

J'ai vu que mon précédent billet était très animé...

Pour en revenir au sujet principal de ce blog, la CAP donc, aujourd'hui je me suis fait un ptit 13 km en 1H00'40".

J'étais trop content !!! Cela faisait longtemps que je n'avais pas été à cette vitesse sur cette distance, surtout depuis mon arthrose partiel aux genoux.

A priori mes genoux ne gueulent pas trop, en fait je n'ai pas mal du tout. A part une petite gêne habituelle presque imperceptible.

Le secret, pour ceux qui ont un pb semblable au mien, est que j'ai insisté sur les étirement et assouplissement pendant un long échauffement. Le spécialiste du genoux avait raison.

Avec le temps que j'ai réalisé, je me rend compte que mes entraînements ne sont pas vains. Cela fait du bien quand ça paie.

Etant donné que je n'ai fait que de la CAP, sur la balance aprés la course je ne suis pas descendu aussi bas que dimanche dernier. Mais ça je m'en fou, ce qui me réjouis c'est le chrono que j'ai réalisé.

Ce que je souhaite, c'est de pulvérisé mon record personnel au 10 km d'Echirolles le 7 juin. Pourvu que j'y arrive...

2009-05-24 22:24:11 : Entrainement expérimental - 0 photo - 87 réactions

Aujourd'hui je me suis lancé dans une expérience en plein cagnard...

J'ai commencé par la natation. Là c'était agréable. 1 km en plusieurs fois, pour essayer de travailler la vitesse. Mais je suis toujours une tortue. J'ai fait beaucoup de crawl, mais en petites distances. Beaucoup de 25 mètres avec un maxi de 75 mètres. Je suis loin de mes 4km100 en Brasse de fev 2009 - mon record. D'ailleurs de Février je n'étais pas retourné.

Puis VTT. 33 kilomètres en 1H28. J'étais fatigué.

Puis CAP. 13 kilomètres en 1H15. J'étais épuisé.

Chui montée sur ma balance. J'étais content. J'ai battu un record.

La semaine derniere j'ai fait le cross de l'amitié, de 15 km. Et la semaine d'avant c'était la montée de st Nizier 12km700 et plus de 1000 de déniv positive.
Les CR de ces courses sont sur mon site, avec vidéos de mon tel portable.

Je vais pas vite, mais je suis content de progresser à mon rythme et de participer aux course et, bien entendu, j'adore les festins...

2009-05-09 23:13:54 : Marathon de Paris 2009 - 2 photos - 4 réactions

Bonjour,
Depuis la dernière fois j'ai fait plusieurs courses et pas mal d'entraînements.

L’année 2008 était moins bonne que l'année 2007 dans mes 3 sports. Je pense que j'avais une perte de motivation dont je pense avoir cerné l'origine.

Mais l'année 2009 démarre fort !!! Pourvu que ça continu.

Pour le Marathon de Paris, c'était mon premier. J'ai trouvé ça trop magique ! Mon CR se trouve dans mon site. J'y ai introduit des vidéos pour garder un très bon souvenir.

Ps : dans la 2ème vidéo où "j'interview" une coureuse en plein course, en fait c'était elle qui me dit : "tu filmes plus ?" (elle m'avait vu filmer avant le départ). Moi, j'avais pas prévu de filmer à ce moment là, mais j'ai pris ça comme un défit, et elle ne s'attendait pas à ma pitrerie.

Malheureusement, j'ai pas filmé beaucoup, parce ce que c'est fatiguant de courir et filmer. Mais c'est très amusant et j'ai pris mon pied.

Ma prochaine course c'est demain : La montée de St Nizier label de championnat de France de course en montagne. Puis après : Le Festin ! (très gourmand toujours je suis)

Pour mon arthrose partielle des genoux, pour l'instant ça ne m'empêche pas de faire du sport. Je continue à suivre les conseils du médecin spécialiste des genoux.

2008-09-14 23:03:24 : Je n'avais pourtant pas envie de courir - 0 photo - 1 réaction

Aujourd'hui je n'avais pas envie de courir. C'est bizarre de ma bouche, alors que ça fait tout une longue semaine que je n'ai pas couru. En fait d'un coté, je me sentais un peu énérvé (état de manque), et de l'autre pas trop motivé, à cause du mauvais temps qui fait déprimer, et mes genoux que je sentais un peu fragiles.
Comme j'avais besoin de faire du sport, je me suis mis à faire du VTT au lieu de prendre la voiture. C'est bon pour la planète, c'est bon pour mes genoux, pour mon souffle, et ça ne tient aucun compte de l'inflation du carburant (bien qu'en ce moment ça diminue chez moi)
J'ai parcouru 24 km. Quelques étirements, changement d'habit, et puis après échauffement 2 x 160 mètres et assouplissements, 4km24 de CAP en 18'33" ce qui est très rapide pour moi sur petit parcours. Cela faisait un petit moment que je n'étais pas descendu en dessous des 19'. Donc je suis très heureux de cette perf. Au moment où j'écris ces lignes RAS niveaux genoux. Et je me sens bien !!! Un vrai drogué ! Mais c'est de la bonne,c'est de la pure... et une fois arrivé je snif... et puis koi ? Une superbe omelette au pomme de terre avec des ognions grillées accompagnée d'une grosse salade suffisement bien variée et pour finir des crèpes aux pommes arromatisées au Rhum (l'élèment indispensable)que seul ma femme sait faire.
C'était bon je confirme. Et pourquoi, j'ai encore faim ?

2008-09-11 23:03:06 : Retour du Jedi sur le blog - 0 photo - 10 réactions

Avant tout, merci à serge pour m’avoir redonner mon mot de passe que j’avais perdu pour ce blog.
Donc, ça fait longtemps, certes, que je ne me suis pas exprimé ici, mais ça ne m’a pas empêché de courir et de m’adonner aux autres sports (natation et vélo).

Depuis mes 113 km de mes 24 heures à St Laurent du Pont en mi septembre 2007, j’ai fait du chemin.

Je suis parti à l’île de la Réunion, pour le semi-raid de la diagonnale des fous, 67 km mais j’ai abandonné à 58 km.

Puis j’ai participé à plusieurs petite courses, j’ai continué mes entraînements.

J’ai toujours des problèmes de genoux, mais je m’efforce de faire attention en ne négligeant pas mes étirements et assouplissements avant et après la course.

Mes courses récentes sont les 10 km de Grenoble le week-end dernier et la semaine d’avant les 15 km du tour du lac de Paladru près de Voiron (Isère).

J’ai mes CR de mes courses dans mon site : http://maitre-jedi.site.voila.fr

Je suis toujours gourmand, et je n’ai pas repris les kg que j’avais perdus rapidement de Novembre 2006 à Mars 2007 (12 kg).

Mais faudrait que je m’y remette à faire attention : courir et avoir un beau corps ça peut le faire… et c’est pratique !

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net